Catégories
Featured Tourisme Voyage

Dix choses à ne pas faire en Thaïlande : partir sans assurance

La Thaïlande manque de peu chaque année la première place dans un classement où il vaut mieux éviter de briller : celui du nombre de morts sur les routes.

Vous ne le savez peut-être pas mais la Thaïlande est un pays très dangereux, même peut-être le plus dangereux au monde, si l’on s’en tient aux statistiques de mortalité sur la route.

Pour les Thaïlandais le code de la route est une sorte d’ouvrage théorique auquel on se réfère de temps en temps, mais la plupart du temps on évite tout simplement d’y penser.

La Thaïlande manque de peu chaque année la première place dans un classement où il vaut mieux éviter de briller : celui du nombre de morts sur les routes.

Pour être sur le podium de l’insécurité routière dans le monde, il faut aller en Afrique, de préférence dans un pays en guerre comme la Libye, seul pays à surpasser la Thaïlande en matière de mortalité sur les routes.


Lire aussi : Dix choses à ne pas faire en Thaïlande : insulter la monarchie


Près de 30 millions de visiteurs ont visité la Thaïlande l’an dernier, mais le royaume a été récemment classé tout en bas d’une liste évaluant la sécurité des voyageurs dans la région Asie-Pacifique.

La Thaïlande arrive à la 132e place sur 141 pays dans le classement sécurité des voyageurs du Forum économique mondial sur le tourisme.

Les accidents de circulation sont très fréquents en Thaïlande, et depuis quelque temps on assiste aussi à de plus en plus de collisions de bateaux rapides (speedboat) transportant des touristes.

On assiste aussi à de plus en plus de collisions de bateaux rapides en Thaïlande
On assiste aussi à de plus en plus de collisions de bateaux rapides en Thaïlande

Or en Thaïlande, comme partout ailleurs, les soins de sont pas gratuits : en France ce serait d’ailleurs la même chose pour un touriste thaïlandais hospitalisé en France.

Il devrait régler ses frais médicaux lui même si il n’a pas d’assurance valable.

Le nombre de touristes étrangers qui ont perdu la vie en Thaïlande a fait un bond de 54% en 2015.

Plus de 40% des victimes sont mortes sur la route

Sur les 154 décès de touristes déjà enregistré en 2016, la majorité étaient des accidents de la route, neuf des accidents de natation et liés à la navigation accidents, six d’une maladie congénitale, quatre de suicides et 30 d’autres causes.

En pratique il est quand même assez rare de ne pas avoir d’assurance du tout, puisqu’il suffit de posséder une carte de paiement Visa ou Mastercard pour avoir une couverture minimale qui comprend en tous les cas le rapatriement pour des accidents graves.


Lire aussi : 10 choses à ne pas faire en Thaïlande – perdre son sang froid


Qui est couvert par votre carte bancaire ?

La majeure partie des cartes couvre les personnes suivantes : le titulaire de la carte, le conjoint, concubin ou Pacsé du titulaire, ses enfants de moins de 25 ans célibataires et fiscalement à charge (qu’ils voyagent ou non avec le titulaire de la carte), ses petits-enfants célibataires de moins de 25 ans ainsi que ses ascendants fiscalement à charge (voyageant avec le titulaire de la carte).

Pendant combien de temps êtes-vous couvert à l’étranger avec votre carte bancaire ?

  • Pour les garanties d’assurance : pendant les 3 premiers mois du voyage avec la carte Visa, Visa Premier, Mastercard  et Gold Mastercard. La couverture débute si vous êtes à une distance de plus de 100 km de votre domicile.
  • Pour les garanties d’assistance : pendant les 3 premiers mois du voyage avec les cartes Visa, Visa Premier, Mastercard et Gold Mastercard, hors du pays de domicile.

Cartes ordinaires : 11.000€, un plafond vite dépassé en cas de gros pépin

Pour les cartes d’entrée de gamme, les plafonds de remboursement peuvent être rapidement atteint, comme le montre l’histoire de Sofiane : après une semaine d’hospitalisation et avec les frais de rapatriement, la facture dépasse les 70.000 euros.

Or le Plafond Visa et Mastercard pour les cartes ordinaires est de 11 000 €, tandis que le plafond Visa Premier et Gold Mastercard est de 155 000 €.

Il faut donc en fait avoir une carte Gold ou Premier pour pouvoir se passer d’une assurance voyage.

Article précédent Dix choses à ne pas faire en Thaïlande : insulter la monarchie

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

2 réponses sur « Dix choses à ne pas faire en Thaïlande : partir sans assurance »

Il faut aussi préciser qu’en cas de tords partagés, la faute sera toujours pour le farang, qui (Bouddhisme), n’aurait pas eu lieu si le Farang n’avait pas été là.

On peut aussi le voir moins négativement. Je récapitule,154 décès de touristes enregistrés en 2016…sur 25 000 000 de touristes à peu près! Ce qui donne 0,616 décès pour 100 000 visiteurs. Je ne conteste en rien les dangers, je tente juste de donner un autre éclairage appuyé sur ces mêmes chiffres

Laisser un commentaire