Des cars qui terminent leur voyage dans le fossé ou sous les roues d’une locomotive, des bateaux qui prennent feu ou qui provoquent des collisions en mer, sans parler des taxis qui se retournent sur la route de l’aéroport : c’est le quotidien en Thaïlande.

La Thaïlande n’est pas un pays réputé dangereux car les agressions contre les touristes sont assez rares. Mais lorsqu’on se penche sur la situation des transports, c’est un des pays les plus dangereux au monde.

Sur terre comme sur mer, les facteurs sont les mêmes : vitesse excessive, absence de normes de sécurité, laxisme des forces de l’ordre.

Trois touristes étrangères ont été tuées dans un accident de hors-bord en Thaïlande lorsque leur bateau a chaviré en tentant d’accoster sur Koh Samui, une île touristique du golfe de Thaïlande.

Une Britannique de 28 ans et une Allemande de 29 ans sont mortes noyées ainsi qu’une Hongkongaise.

La corps du britannique disparu lors du naufrage a été retrouvé ce qui porte le nombre de victimes à quatre.

Lors de l’accident, 32 passagers et quatre membres d’équipage se trouvaient à bord. Quatre touristes étrangers blessés ont été hospitalisés, mais leurs jours ne sont pas en danger.  Les sauveteurs ont découvert dimanche matin le corps sans vie de Jason Parnell, un Britannique de 46 ans dont l’épouse a survécu à l’accident.

https://youtu.be/YvYcVHr8P3s

 

Ce type d’accident tragique n’est pas isolé, et il y a un an, un autre bateau avait pris feu, au niveau du moteur, alors qu’il rentrait de Monkey Island (Phuket).

Un jeune fille israélienne, avait été bloquée dans la salle de bain et ne pouvant pas sortir était morte noyée.

Le capitaine a été mis en examen vendredi matin pour «négligence», la police ayant établi qu’il allait trop vite alors que la mer était houleuse. «En cause: les vagues, mais aussi le fait que le bateau allait à vive allure», a expliqué Apichart Boonsriroj, responsable de la police locale.

Dans l’édition 2015 de son Rapport de situation sur la sécurité routière, l’agence de santé des Nations unies a estimé que 14 059 ont été tuées sur les routes thaïlandaises en 2012, soit un taux de mortalité de 36,2 personnes par 100 000, un taux seulement dépassé par la Libye, un pays déchiré par la guerre civile où 73,4 personnes par 100 000 sont mortes la même année.

Pourtant la Thaïlande a toujours la cote en France : selon la dernière étude réalisée par le comparateur de voyages Skyscanner, Bangkok arrive en tête des destinations long-courriers des Français pour les mois de juillet et août.

Dommage pour ces quatre touristes américains qui ont pris un taxi ce matin pour aller de l'aéroport de Survanabhumi à…

Posted by Thailandefr on Saturday, May 21, 2016

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire