Catégories
Économie

L’économie thaïlandaise redémarre, mais pas les exportations

L’économie thaïlandaise redémarre au premier trimestre de cette année, en grande partie grâce au tourisme, mais pas les exportations qui ont enregistré une nouvelle baisse au mois d’avril.

Le tourisme reste encore la principale source de croissance en Thaïlande, alors que les exportations  ont enregistré une nouvelle baisse au mois d’avril.

Le produit intérieur brut de la Thaïlande a augmenté au premier trimestre de  3,2 %. C’est le résultat de la mise en oeuvre des mesures de stimulation économiques que le gouvernement Thaïlandais a mis en place depuis le début de l’année.

La croissance ininterrompue du secteur du tourisme

Entre janvier et mars, la Thaïlande a accueilli 9 millions de touristes étrangers. Le secteur du tourisme représente en 2015 près de 14,5 % du PIB, un taux très élevé par rapport aux autres pays de l’Asie du Sud-Est.

chineseatDMK
Touristes chinois arrivant à l’aéroport de Don Mueang

Le trafic, proche de la saturation, dans les aéroports sont le reflet de cette augmentation. Au cours du premier semestre de cette année, l’aéroport de Don Mueang à Bangkok, et l’aéroport de Phuket ont enregistré la plus importante croissance du trafic de passagers.

L’aéroport de Don Mueang à Bangkok a augmenté son volume de passagers de 23,1 % et Phuket de 18,7%.

L’aéroport de Don Mueang avait en 2015 rénové et rouvert son deuxième terminal pour faire face à l’afflux de passagers de plus en plus nombreux.

La vague de touristes est pour l’économie du royaume la seule bonne nouvelle.

Les exportations thaïlandaises continuent de baisser

Les exportations, qui représentent près des deux tiers du PIB de la Thaïlande, ont chuté de 8% au mois d’avril, beaucoup plus que les 1,25% attendu.

La croissance du PIB en Thaïlande
Create column charts

Les échanges avec de nombreux pays sont en baisse : -10,3% avec le Japon, -6,7% avec les Etats-Unis et -1,1% avec l’Europe.

Les exportations des produits électroniques sont aussi en baisse. Pourtant, jusqu’à ces dernières années, les échanges surtout sino-thaï, étaient dominés par l’électronique. En effet, près de Bangkok sont construits la plupart des disques durs envoyés à la Chine pour l’assemblage des produits.

Cependant, les industriels investissent désormais plus dans des pays comme le Vietnam ou les coûts salariaux sont moins élevés.

Pour les produits agricoles les exportations ont aussi diminué de 2,8% ce qui a affecté les revenus  nombreux agriculteurs.

La banque centrale de Thaïlande prévoit une baisse des exportations de 2% pour l’année 2016, alors que celles-ci avaient connu une brève augmentation de 1,3% en mars et de 10,27% en février dû à la livraison exceptionnelle d’or et d’hélicoptères militaires.

Principaux partenaires commerciaux

Les États-Unis, la Chine, le Japon, Hong Kong et la Malaisie étaient les cinq premiers marchés d’exportation de la Thaïlande en 2015.

Les USA ont devancé la Chine pour la première fois en 2015 pour devenir le plus grand partenaire commercial de la Thaïlande pour les exportations.

Les exportations vers les États-Unis ont représenté 24 milliards de $ en 2015, 23,7 milliards de $ vers la Chine, 20 milliards de $ avec le Japon, 11,8 milliards de  $ vers Hong Kong et 10,2 milliards de  $ en Malaisie, selon les données de la Banque de Thaïlande

 

Laisser un commentaire