La Thaïlande supprime les frais de visa à l’arrivée

La Thaïlande cherche à enrayer la baisse du tourisme en provenance de Chine en supprimant les frais de visa à l'arrivée

Afin d’attirer davantage de touristes, et notamment ceux en provenance de la Chine, le gouvernement prévoit de supprimer les frais de visa à l’arrivée pour 21 pays pendant les mois de novembre et décembre.

(Note : les touristes français ne sont pas concernés par cette mesure car ils bénéficient de l’exemption de visa de 30 jours qui est gratuite).

Le gouvernement a autorisé l’Office de l’immigration à exempter 21 pays, dont la Chine et l’Inde, des frais de visa à l’arrivée (2000 bahts, soit environ 54€) pour les deux derniers mois de l’année.

Une mesure pour relancer le tourisme en provenance de Chine

Depuis la tragédie du bateau de Phuket en juillet qui a tué 47 touristes chinois, le nombre de touristes venant de Chine ne cesse de diminuer.  Les exploitants et le gouvernement chinois sont préoccupés par les mesures de sûreté et de sécurité.

La suppression des frais de visa à l’arrivée devrait aider les arrivées d’étrangers à se rapprocher de 40 millions en 2018, ce qui représente une hausse par rapport à l’objectif initial de 38 millions.

Les arrivées chinoises pourraient alors atteindre les 12 millions, alors que l’objectif précédent était de 10,5 millions.

C’est principalement pour enrayer la baisse du tourisme chinois que le gouvernement envisage l’exemption des frais de visa de 2 000 bahts pour les « visas à l’arrivée » (visas on arrival).

Le 30 septembre dernier, un clip vidéo d’un touriste chinois frappé par un gardien de l’aéroport de Don Mueang en Thaïlande avait provoqué de nombreuses réactions d’indignation sur les réseaux sociaux en Chine.

Le touriste en provenance d’Indonésie avait essuyé un refus pour sa demande de visa à l’arrivée au motif qu’il ne pouvait pas prouver des ressources suffisantes.

De moins en moins de touristes chinois

« Je crois que nous risquons de perdre 1 million d’arrivées e, provenance de Chine pour la haute saison, ce qui pourrait représenter une perte de 50 milliards de baht », a déclaré Vichit Prakobkosol, président de l’Association des agents de voyage thaïlandais.

Le déclin du marché chinois aurait un impact immédiat sur l’économie du pays, car le secteur touristique représente de 15 à 20% du PIB.

Sur plus de 35 millions de visiteurs étrangers l’an dernier, environ un tiers étaient des touristes chinois. Mais leur nombre a commencer à diminuer après l’accident du bateau de Phuket qui a fait 47 morts.

Phuket boat accident
La tragédie maritime qui a coûté la vie à 47 touristes chinois cet été à Phuket à entraîné une baisse des réservations en provenance de la Chine.

Les réservations d’hôtel en baisse

« Les clients chinois dans les hôtels des principales destinations comme Bangkok, Pattaya et Chiang Mai ont déjà chuté de 20 à 30 % depuis la tragédie du bateau.  » a déclaré Supawan Tanomkieatipume, présidente de la Thaï Hotels Association (THA).

Les hôtels des grandes villes, pour la plupart de niveau trois et quatre étoiles, se sont tournés vers le marché chinois au cours des dernières années. Les clients chinois représentent 10 à 50% de la clientèle totale.

Pendant la Golden Week, les réservations de clients chinois auraient chuté de plus de 50% cette année. Le gouvernement s’attend cette année à un nombre d’arrivées chinoises inférieur aux 10 millions prévues.

« La seule réponse que les Chinois veulent avoir de la part de notre gouvernement est de savoir si nous sommes capables d’assurer une meilleure sécurité « , a déclaré Vichit Prakobkosol. « Si nous ne sommes pas en mesure de les rassurer, ils ne viendront pas. »

Les touristes chinois se seraient détournés de la Thaïlande pour se rendre au Japon, en Corée du Sud, au Vietnam, en Malaisie et à Singapour.

Pongpanu Svetarundra, secrétaire permanente du tourisme et des sports, a déclaré que le nombre de touristes étrangers en Thaïlande s’élevait à 2,65 millions pour le seul mois de septembre, en hausse de 2,3% par rapport à la même période l’an dernier.

Mais sur ce nombre, 648 000 étaient des Chinois, soit une baisse de 14,9% d’une année sur l’autre, les recettes touristiques chutant de 11,5% à 36,87 milliards de bahts.

Au cours des neuf premiers mois de 2018, la Thaïlande a accueilli 28,5 millions de touristes internationaux, soit une croissance de 8,7% d’une année sur l’autre.

Les touristes ont généré des revenus de 1,4 milliard de bahts, en hausse de 10,9% par rapport à l’année précédente.

Source: Bangkok post 


4.5/5


(2 Reviews)

Laisser un commentaire

Récents

34,236FansJ'aime
183FollowersSuivre
2,135FollowersSuivre
1,462FollowersSuivre
339AbonnésSouscrire
0/5 (0 Reviews)