Catégories
Économie

Le baht décroche avec la crise du Covid-19

Alors qu’il avait terminé l’année en forte hausse, le baht thaïlandais est orienté à la baisse sous l’effet de la crise sanitaire du coronavirus.

Le baht thaïlandais a franchi la barre des 35 bahts pour un euro hier (35,15), un niveau qu’il n’avait pas atteint depuis le mois de juin 2019.

Le baht thaïlandais a été la monnaie la plus performante d’Asie en 2019, mais depuis le début crise du coronavirus, la devise thaïlandaise est orientée à la baisse.

Depuis le début du mois de février le tourisme a chuté de 43% en Thaïlande, entraîné par l’effondrement du marché chinois (-90%).

Les vacanciers chinois, dont beaucoup voyagent en groupe, ont déserté la Thaïlande, or ils ont dépensé près de 18 milliards de dollars (552 milliards de bahts) en Thaïlande l’année dernière, soit plus du quart du total des recettes du tourisme.

Un apport en devises qui représente plus de 3% du PIB de la Thaïlande (504 milliards de dollars en 2018) et qui risque de chuter lourdement en 2020.

Représentant près de 27% des arrivées de touristes en Thaïlande, le tourisme chinois est en forte baisse (-90%) depuis l’interdiction des voyages en groupe décrétée par la Chine le 27 janvier.

Alors que le nombre de touristes chinois s’est déjà effondré, c’est maintenant le tourisme japonais qui enregistre une baisse de 80% des réservations sur les voyages organisés.

La Tourism Authority of Thailand (TAT) a réduit ses estimation pour les arrivées internationales de touristes à 33 millions pour 2020, contre 39,8 millions en 2019, soit une baisse de 6,8 millions.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Plus dure sera la chute. Ce pays va trop vite et les Thaïs sont chloroformés avec leur golden cowboy (?) ET LEURS PICK UP à 2 balles. Quand les jeunes vont se réveiller, je ne voudrais pas être là.

  • Tant mieux ! En 2008, on obtenait 53 bahts contre 1 euro… Et epu avant 60 bahts… Plus de tourisme, plus de farangs, l’Issan est à l’agonie… Merci qui ? Merci les kakis !

    • Honte à vous,avec cette sale mentalité à 2 balles ! Encore un peu vous souhaiteriez que le coronavirus envahisse ce pays .Encore un bon français dont les thais rafollent !!

  • Vous devriez avoir honte de parler comme cela eux au moins ils bossent leurs pickup à deux balles comme vous dîtes c’est leur outil de travail il se le payent avec un dur labeur et non avec les aides qui profitent à nos petits Français vous devez être très malheureux pour jalouser ces personnes. Au lieu de vous cacher derrière la toile inscrivez votre nom adresse et numéro de téléphone si vous en avez le courage ce dont je doute.

    • Entièrement d’accord avec vous .Certains souhaiteraient un effondrement de la Thailande rien que pour augmenter égoistement leur pouvoir d’achat dans ce pays.Ils sont a mille lieux des soucis quotidien du peuple qui lui travaille,ne manifeste pas pour un oui pour un non comme on sait si bien le faire,et çà continue d’ailleurs en ce moment.Je suis outré de voir lesréactions de ces tristes énergumènes …

      • la honte c’est toi qui te prend pour un thaï alors que tu est français. tu te désolidarise des français. je vit en Thaïlande depuis 4 ans et je suis mois aussi bien ravis de mon pouvoir d’achat.
        les thaï ont en rien à faire de toi et des français alors arrête de faire cock toi aussi ! tu veux mon adresse je vais te la donné avec plaisir.