Catégories
Tourisme

Le tourisme chute de 43% en Thaïlande

Depuis le début du mois de février le tourisme a chuté de 43% en Thaïlande, entraîné par l’effondrement du marché chinois (-86%)

Selon le ministre du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn, le nombre de touristes entrant en Thaïlande du 1er au 9 février a baissé de 43,47%, tandis que le nombre de touristes chinois a chuté de 86,55%.

Compte tenu de ces chiffres, le ministre du Tourisme s’attend désormais à une chute de 50% du tourisme au premier semestre de cette année en raison du coronavirus COVID-19.

Selon M. Phiphat le marché chinois devrait baisser de 90% au mois de février avant de rebondir au mois d’avril si le gouvernement chinois lève son interdiction de voyager en groupe avant la fin du mois de mars.

Don Nakornthab, directeur de la politique économique de la Banque de Thaïlande, a estimé hier que 1,5 point de pourcentage de croissance pourrait être perdu cette année si l’épidémie se poursuit occasionnant des pertes de 250 milliards de bahts de revenus touristiques.

Alors que l’épidémie de coronavirus continue de progresser en Chine, la Thaïlande n’a pris aucune mesure de restriction concernant l’entrée des touristes chinois.

Le royaume à même maintenu une dispense de visa à l’arrivée mise en place avant le déclenchement de l’épidémie pour attirer davantage de touristes chinois.

Quelques 10,99 millions de touristes chinois (sur un total de 39,8 millions de touristes) ont visité la Thaïlande en 2019, faisant du royaume leur destination de voyage préférée dans le monde.

Plus d’un quart des arrivées totales de touristes en Thaïlande sont en provenance de Chine, et leurs dépenses sont cruciales pour l’économie thaïlandaise, car le tourisme représente environ 20% de du produit intérieur brut du pays.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

12 réponses sur « Le tourisme chute de 43% en Thaïlande »

3 minutes à l’immigration le 12 décembre 2019, soit avant le virus. Les chinois étaient déja ailleurs, en Birmanie et au Vietnam, moins chers. Le baht est trop cher.

Débarrasser le pays des farangs grâce au baht fort, ça doit arranger ceux qui ne peuvent plus nous encadrer.

Tout a fait d accord…le bath est trop haut par rapport a l euro….A quand le bath a 40 pour 1 euro ?

Revenez qqs années en arrière, en 1984 rapporté au franc ×6.55957 pour une valeur €, la valeur serait de 18.5 baths pour 6.55 francs.Donc le bath à encore de la marge à la hausse.

Enfin on peux respirer non pas de la clientelle chinoise mais de la fumee la thailande fut magnifique quand j y suis aller la 1er fois doito
Mais elle est mal

Je suis d accord, le cour du bath n n’est plus aussi intéressant, les vols et les hôtels ont beaucoup augmentés. Dommage car pour le coup, on va s orienter vers le Laos ou le Cambodge.

Je suis entièrement d’accord avec vous le bath à atteint un niveau historique et les prévisions pour cette année était alarmante on nous annonçais une possible monter du bath à des niveaux jamais encore atteint 1 euro 32 voir 31 bath.
Ce qui est dramatique c’est que le gourvenement thaïlandais joue avec le feu en acceptant toujours les ressortissants chinois, si l’épidémie venais à ce propager en Thaïlande ils peuvent dire adieu à leurs prévisions de croissance et encore plus impacter le tourisme pendant la durée de cette épidémie.

Les troupeaux de chinois précédé d’un d’un porteur de drapeau vont nous manquer dans les rues car le spectacle est toujours très amusant… curieusement dans les statistiques le ministre ne parle pas du tout de la cherté du baht qui tue le touriste bien plus vite que n’importe quel autre virus !

Laisser un commentaire