Catégories
Tourisme

Tourisme Thaïlande : la France pays à « haut risque »

Tous les voyageurs en provenance de France devront respecter une quarantaine à domicile de 14 jours,même en l’absence de symptômes à leur arrivée.

Le ministère thaïlandais de la Santé publique a désigné neuf pays dont la France et deux territoires comme zones à haut risque pour le COVID-19.

Les visiteurs en provenance de ces destinations seront soumis à une quarantaine à domicile de 14 jours et devront respecter les règles de suivi indiquées ci-dessous :

Les neuf pays, définis par la Thaïlande comme «à haut risque», sont le Japon, la Corée du Sud, l’Allemagne, la Chine, Taïwan, la France, Singapour, l’Italie et l’Iran, et les deux territoires sont Macao et Hong Kong.

Les annonces ministérielles précisent les quatre mesures d’application suivantes:

  • Les touristes et les citoyens thaïlandais arrivant des pays et zones à haut risque comme la France seront soumis à une quarantaine à domicile de 14 jours, même s’ils ne présentent pas de symptômes de contamination au virus Covid-19 , sauf autorisation des autorités sanitaires.
  • Ceux qui n’ont pas de résidence permanente ou d’hébergement en Thaïlande sont tenus de présenter à leur arrivée, une adresse précise où ils peuvent être localisés pendant la période de 14 jours.
  • Les voyageurs qui présentent des symptômes grippaux à leur arrivée, tels qu’une température corporelle supérieure à 37,5 o C, un nez qui coule, des maux de gorge ou des difficultés respiratoires, seront envoyés dans les hôpitaux d’État pour subir des tests, des traitements ou une mise en quarantaine supplémentaires, selon la gravité de la maladie.
  • Pour ceux qui ne peuvent pas fournir la preuve d’un logement formel, comme un hôtel ou une auberge, lors de leur visite en Thaïlande, les agents de l’immigration sont autorisés à les renvoyer chez eux ou à leur permettre l’entrée sous réserve de 14 jours d’auto-quarantaine.
  • Les visiteurs étrangers ou les ressortissants thaïlandais des zones à haut risque sont tenus de déposer un rapport quotidien sur leur santé auprès des autorités sanitaires désignées pendant la période de quarantaine et, en cas de malaise ou de suspicion de maladie, ils doivent en informer les autorités sanitaires dans les trois heures afin qu’ils puissent subir d’autres tests, recevoir un traitement ou être isolés.

Tous les frais médicaux encourus seront à la charge des personnes concernées.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

4 réponses sur « Tourisme Thaïlande : la France pays à « haut risque » »

Hello, is this decision valid for travelers in transit to other destinations in S-E Asia? Thank you

Public Health Minister Anutin Charnvirakul briefly showed the announcement signed by him on his Facebook page on Tuesday afternoon with a message that all visitors from these countries will be required to quarantine themselves for 14 days with no exceptions. However, the post was deleted minutes later without explanations.
according to Bangkok Post report

Laisser un commentaire