Catégories
Économie

KBank: le baht va continuer à monter en 2020

Selon la banque thaïlandaise Kasikornbank, le baht devrait se maintenir à un niveau élevé cette année.

Selon la banque thaïlandaise Kasikornbank (KBank), le baht devrait continuer à s’apprécier cette année compte tenu de l’augmentation des excédents de la balance courante et de la balance commerciale de la Thaïlande.

Le cours du baht devrait osciller autour de 29,75 pour un dollar au premier semestre avant de s’apprécier à 29,25 d’ici la fin de l’année, a déclaré Kobsidthi Silpachai, responsable de la recherche sur les marchés des capitaux à KBank.

Le 30 décembre, le baht a atteint un plus haut en six ans de 29,90 pour un dollar avant de se déprécier vers un cours de 30 au début de 2020.

Le baht a été la devise asiatique la plus performante l’année dernière, en hausse de plus de 7% par rapport au dollar, selon Reuters.

Malgré une croissance économique modérée en Thaïlande, le baht a profité de l’énorme excédent du compte courant du pays, des entrées de devises touristiques et de réserves de change record.

La Thaïlande est le 12eme pays au monde avec les réserves de change les plus élevées. Au 3 janvier, les réserves internationales du pays s’élevaient à 227,5 milliards de dollars.

A titre ce comparaison les réserves de changes de la France sont de 38 milliards de dollars (31e position).

L’excédent du compte courant de la Thaïlande s’élevait à 33,2 milliards de dollars en novembre 2019, représentant 5,3% du PIB, selon les données de la Banque de Thaïlande.

L’excédent commercial du pays avec les États-Unis était de 19 milliards de dollars en 2019, selon le département du Trésor américain.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

7 réponses sur « KBank: le baht va continuer à monter en 2020 »

Tres exact.Je suis Australien et depuis presque 15 ans je suis enseignant volontaire pres d’Udonthani,dans la campagne.La Thailande a passe son sommet il y a quelques annees.Elle sera rempacee par le Vietnam (qui monte) le Cambodge le Laos et plus tard la Birmanie.En fait a Phuket les hotels sont plus ou moins vides .Le Consul Francais qui loue des apartments pourrait nous en parlerLa Thailande mise sur les Chinois qui eux vivent dans des hotels Chinois.De plus la Chine sur le plan economique n’est plus ce qu’elle etait et sa population vieillt.Dans 9 ansils seront sur la descente.Les I ndiens eux n’ont pas ce probleme,mais ne sont pas depensiers.Maintenant le monde est plus ou moins en recession,donc il va uy avoir moins de touristes.De plus la population Thailandais veillie aussi dans 15 -20 ans ils seront sur la pente descendante.En Thailande il n’y a pas de social comme en Europe ou en Australie.Les enfants doivent s’ocuper de leurs parents.C’est la raison que les Thailandaises quand elles arrivent a l’age de 40 ans cherchent a epouser un etranges,car elles savent que ses enfants ou enfant auront des difficultes a les aider.En fait le pays qui va monter a part le Vietnam sera la Birmanie.Il ya quelques annees le sauvetage venait du Japon.Les Europeens eux meme commencent a quitter la Thailande.Ce sont des gens qui vivaient depuis plusieiurs annes en Thailande.Bien que n’etant pas tres riches ils depensent beaucoup plus que les Thailandais.Je plains mes amis Thailandais.

Vous ne connaissez pas grand chose du pays ….Les chinois et indiens dépensent beaucoup plus que les occidentaux qui sont aussi largement minoritaires à présent.C’est pour cela que le gouvernement thailandais fait des “courbettes” envers ces pays afin de faciliter leurs visas d’entrée au pays du sourire.Aujourd’hui les autorités thai n’ont que faire des européens ou américains ,une autre manne bien plus lucrative les intéresse.Et en Issan (et ailleurs) ,ils ont aussi ce qu’on appelle …des machines agricoles….pour votre gouverne.

Sabatès Fabien Paris, il faut effectivement habiter en France et ne pas connaître la Thaïlande pour sortir de telles absurdités. Croyez moi que l’Issan n’a plus rien à voir avec les clichés d’il y a vingt ans. Quand aux touristes chinois et indiens, ils dépensent bien plus que les Européens, ces derniers ne représentant même pas 10% des visiteurs de ce pays. Je ne parlerai même pas du côté pingre de certaines nationalités du vieux continent dont l’une d’elles ne doit pas vous être inconnue…

Salut
Et dire que Sarkosy disait que notre € était trop haut pour exporter. (+53baht et 1.5$)
À ce jour notre € fait pitié, il est au plus bas et nos exportations ne rebondissent pas pour autant.
Nous avons vraiment de très bon président!

Vous nous dites “Au 3 janvier, les réserves internationales du pays s’élevaient à 227,5 milliards de dollars” c’est bien, mais en Issan les gens mangent par terre, sont sans travail, ou se courbent dans les rizières pour pas grand chose 10 heures par jour voire plus, et n’ont d’autres ressources que d’envoyer leurs filles à Pattaya, Phuket ou Bangkok pour se vendre… Je ressens comme un malaise…. Et si le baht grimpe encore cette année, alors qu’on ne vienne pas pleurer après le manque de touristes (autres que ces troupeaux de chinois et indiens qui gonflent les statistiques de remplissage, mais qui de toute façon n’ont aucun pouvoir d’achat et qui ne dépensent rien par rapport à un touriste européen) ; le touriste blanc se sera envolé vers des cieux bien meilleurs marchés donc plus intelligents…

Laisser un commentaire