15 choses à ne pas faire en Thaïlande

Avant de partir en Thaïlande, quelques règles simples : ne pas s’énerver et crier, respecter la monarchie et le bouddhisme

15
Un conseil : laissez votre tempérament râleur et querelleur de farang au vestiaire en cas de conflit.

S’énerver et crier dès que quelque chose va mal

Un conseil : laissez votre tempérament râleur et querelleur de farang (pratique, le mot veut dire à la fois Français et étranger… et goyave) au vestiaire en cas de conflit.

S’énerver : une attitude qui n’arrangera pas les choses en Thaïlande.

En général il vaut mieux choisir la négociation que la confrontation. Encore une fois « lorsque le sourire n’est plus là, le couteau n’est pas loin »

Les Thaïlandais montrent très rarement une forte émotion en public.

Les Thaïlandais sont d’un abord plutôt agréable, ils sont en général souriants et polis, et préfèrent l’esquive à la confrontation. A condition de ne pas toucher à ce qui est sacré pour eux : la Nation, la monarchie et le bouddhisme qui sont les trois piliers de l’identité thaïlandaise.

Mais si vous êtes impliqué dans une situation ou un Thaï perd son sang froid, ou pire encore « perd la face », la situation peut rapidement devenir incontrôlable.

Pour les bouddhistes une approche émotionnelle modérée (Jay Yen), et non conflictuelle de la vie, est synonyme de récompense dans une vie future.

14
Le roi et la famille royale sont protégés par des lois de lèse-majesté très strictes en Thaïlande

Critiquer la monarchie ou manquer de respect au roi

Le roi et la famille royale sont protégés par des lois de lèse-majesté très strictes en Thaïlande.

Un simple partage sur Facebook d’une opinion considérée comme offensante pour la monarchie (la famille du roi au sens large) peut vous coûter plusieurs années de prison.

Depuis la prise de pouvoir par les militaires en 2014, les tribunaux ont redoublé de sévérité dans les affaires de lèse-majesté, qui sont en constante augmentation.

Jusqu’à 15 années de prison

Le fait que vous soyez étranger ne change strictement rien : un Suisse a déjà été condamné à 10 ans de prison (puis gracié par le roi) pour avoir barbouillé de peinture une photo du roi, alors qu’il était ivre.

13
Les prisons thaïlandaises ne sont pas un lieu de villégiature recommandé

Passer par la case prison

Les prisons thaïlandaises ne sont pas un lieu de villégiature recommandé.

Au pays du sourire, quand les barreaux se referment derrière vous, c’est une autre facette du pays que l’on découvre. Juste pour info : https://www.thailande-fr.comsociete/11828-prisons-thailandaises-bienvenue-en-enfer

12
Lorsque vous visitez un temple, ou quand vous rencontrez un moine, il faut montrer une forme de respect.

Ne pas respecter le bouddhisme.

Lorsque vous visitez un temple, ou quand vous  rencontrez un moine, il faut montrer une forme de respect.

Respecter les temples et le bouddhisme

Vous devez vous tenir à distance d’un moine (ne pas le toucher, surtout si vous êtes une femme) et faire un waï avec les pouces au niveau de votre front : c’est une forme de respect.

Un moine ne vous rendra jamais un waï : il n’est pas malpoli, c’est juste une question de hiérarchie.

11
Ne pas respecter la durée de séjour de votre visa

Ne pas respecter la durée de séjour de votre visa

C’est une infraction qui peut vous coûter cher (500 baht par jour de retard) et qui est prise au sérieux par la police de l’immigration. Depuis 2016, les sanctions ont été renforcées pour ceux qui dépassent la durée de leur visa, et elles sont appliquées de manière beaucoup plus strictes : jusqu’à 10 ans d’interdiction de retourner en Thaïlande…

Une infraction à prendre au sérieux

En cas de dépassement trop important vous risquez 1) la prison 2) l’expulsion 3) interdiction définitive de revenir en Thaïlande.

Essayer de traverser n’importe où

En Thaïlande un piéton n’a pas les mêmes droits qu’en France, et surtout pas celui de forcer le passage devant une voiture, ou pire encore un bus.

Règle d’or pour éviter de passer bêtement ses vacances à l’hôpital : les bus, poids lourds, camions etc… ont toujours la priorité.

Considérez plutôt les passages piétons comme une sorte de décoration urbaine (voir vidéo ci-dessus) : pour les thaïs le code de la route est un ouvrage très théorique, qui s’adresse avant tout aux autres conducteurs.

La Thaïlande est le deuxième pays le plus dangereux au monde pour les accidents de la circulation, et ce n’est pas pour rien.

9
Les Thaïlandais sont très susceptibles et n’aiment pas que l’on critique leur pays

Se moquer des Thaïs, ou critiquer la Thaïlande.

Les Thaïlandais sont très susceptibles et ils n’aiment pas que l’on critique leur pays.

L’humour au second degré n’est pas leur point fort non plus. Évitez d’aborder les sujets trop conflictuels et politiques, sauf si vous connaissez très bien votre interlocuteur.

Surtout depuis le coup d’Etat militaire de 2014, exprimer une opposition frontale au gouvernement est devenu très risqué.

8
Montrer du doigt est un geste très déplacé en Thaïlande

Montrer du doigt

Montrer du doigt est un geste très déplacé en Thaïlande. Lorsque les Thaïlandais veulent désigner quelqu’un, ils le font plutôt avec un mouvement du menton ou du regard.

7
Quelques soient la quantité et le type de drogue, la loi thaïlandaise est très sévère

Consommer de la drogue

La notion de « consommation personnelle » n’existe pas en Thaïlande.

Quelques soient la quantité et le type de drogue, la loi thaïlandaise est très sévère et les peines de prisons sont fréquentes même pour une petite quantité de saisie.

6
Les Thaïlandais sont en fait très pudique

Se déshabiller en public

Les Thaïlandais sont en fait très pudiques : dans les petits villages les filles se baignent en short et en tee shirt, quasiment jamais en bikini.

C’est encore plus vrai lorsqu’ on se rapproche du sud à majorité musulmane.

5
Ne pas se laver ou sentir mauvais

Ne pas se laver ou sentir mauvais

Même si vous prenez le BTS aux heures de pointe vous n’aurez jamais les mêmes sensations que dans le RER en région parisienne.

Les Thaïlandais sont très soucieux de leur hygiène corporelle

C’est toujours un subtil cocktail de parfum, shampoing, eau de toilette qui domine l’atmosphère des transports en commun.

4
Pointer ses pieds vers une personne

Pointer ses pieds vers une personne

C’est très impoli car les pieds sont considérés comme la partie la plus basse et la plus sale du corps.

Lorsque vous vous asseyez dans un temple devant un Bouddha ou devant un moine, faites comme les Thaïs.

Ils sont toujours à genoux ou assis de façon à ce que les pieds soient tournés du côté opposé à leur regard.

3
Retirer ses chaussures avant d’entrer chez un invité est une forme de politesse

Ne pas retirer ses chaussures chez un hôte

Retirer ses chaussures avant d’entrer chez un invité est une forme de politesse. De même lorsque vous entrez dans un temple, on vous demandera de laisser vos chaussures à l’entrée.

2
en Thaïlande, l’étranger c’est vous !

Penser qu’on peut tout se permettre parce qu’on est étranger

Les Thaïlandais n’ont jamais été colonisés et n’ont aucun complexe vis-à-vis des occidentaux. Ça serait plutôt le contraire : en Thaïlande, l’étranger c’est vous !

Se battre avec un Thaïlandais

Même si vous n’êtes pas en tort, même si votre adversaire n’a pas l’air d’assurer, c’est une très mauvaise idée.

Sachez d’abord que la boxe thaïe est le sport national en Thaïlande, et que la plupart des Thaïlandais possèdent au minimum quelques rudiments de Muai Thaï.

Ensuite même si vous pouvez avoir le dessus sur un Thaïlandais, vous n’aurez aucune chance contre les dix autres qui arriveront instantanément pour lui porter secours.

En général pas la  moindre hésitation : quand on peut tabasser un farang, on y va généralement de bon cœur en Thaïlande.

Jay Yen : coeur froid et sang chaud ne sont pas incompatibles

Attention cependant à ne pas se méprendre sur l’attitude « Jay Yen » (cœur froid, ce qui signifie en gros : je ne m’énerve pas, je reste toujours calme) qui ne correspond pas forcément à l’idée qu’un occidental peut en avoir, en grande partie pour des raisons culturelles.

Si la personne qui est en face de vous reste calme, c’est avant tout parce qu’elle pense que c’est dans son intérêt, meme si elle aurait plutôt envie de vous couper en morceaux.

 

  • En thailande depuis 28 ans à ce jour retraite mais avant médecin je peux affirmer à haute voix que celui qui a écrit cet article est une personne qui ne connaît rien de rien à la Thaïlande. Il serait préférable à l’avenir qu’il se taise et surtout qu’il arrête d’écrire dans un journal publique…rassurez vous les farangs ici c’est comme partout ailleurs …

  • Vos commentaires sont les bienvenus. Les commentaires racistes, haineux et hors sujet ne seront pas publiés. Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n’ont pas leur place ici.

  • Jean Bon

    Ca me parait exact, et pas le moins du monde exagere. Ref: 42 ans de visites regulieres, 10 ans de residence continue.

  • Mymy

    « en Thaïlande, le bougnoule c’est vous ! » sérieusement ? vous avez vraiment publié ça ?

  • Jacques

    tiens , dire la vérité , est aussi interdit en Thaïlande ???????

  • Jacques

    @ nours…. Pattaya est la capitale mondiale du sexe et une des de la drogue…. 95% des hommes seuls vont en Thaïlande pour le sexe et non pour les wats !

  • Fypli

    Même commentaire pour phuket , je confirme.il exportent leurs incivilités.

  • nours

    Allez à Pattaya et constatez par vous meme qui se comporte comme de la racaille de banlieue.Pas le genre Dupond Durand,çà je peux vous l’assurer !!
    Et ne vous en déplaise,sur les 26 millions de touristes,il y a une infime partie pour le tourisme sexuel.Je vis une bonne partie de l’année ici,et je sais de quoi je parle.Je connais ce pays depuis 1984.

  • Francais

    Les bougnoules nous envahissent jusque dans les assiettes des cantines, la liberté d’expression nous laisse encore le droit de nous exprimer. Ce qui est considéré comme raciste c’est le mécontentement des Français qui refusent de se soumettre au dictat des colonisateurs.
    Nous les avons aidé, ils en veulent toujours plus….et sans le civisme ni la manière…..

  • kevin

    C’est vraiment pas un forum d’intellectuels ici. C’est pas croyable de tout mélanger comme ça et de faire des généralités à partir de cas isolés!

  • Boris

    C’est grave d’utiliser des termes comme « bougnoule ». Un « bougnoule », je vous le rappel, c’est un mot très péjoratif et insultant pour désigner un arabe, un noir ou un métis. Ce n’est absolument pas la traduction du mot « Farang », qui désigne un occidental et qui pourrait trouver son étymologie dans le mot Franc ou Français.
    La phrase « en Thaïlande, le bougnoule, c’est vous », ne reflète absolument pas l’accueil des Thaïs envers les occidentaux et est ouvertement raciste. Pourquoi ne pas avoir simplement écrit « en Thaïlande, l’étranger, c’est vous » ?

    • MIRANDA

      Au contraire, je trouve que la comparaison est bien choisie. Tous ceux qui vivent depuis un certain temps en Thailande savent très bien que les thai sont très racistes
      Le sport national des femmes thai étant de voler l’argent des hommes blancs avec la complicité des hommes Thai bien-sur.
      Pour avoir enseigné dans une école, je peux vous dire que les enfants sont endoctrinés tous les matins pendant une douzaine d’années de leur scolarité pour qu’ils soient persuadés que leur pays est le meilleur du monde, que leurs dirigeants sont les plus beaux et les plus intelligents, qu’ils ont tous un bouddha au-dessus de leur tête et que les étrangers sont des êtres inférieurs dont ils faut se méfier.

      • Loulou

        Pauvres petits hommes blancs volés par ces fourbes femmes thaï!

  • Polothaï

    J’aime assez le commentaire de Charles Martel.
    A part ça, nous sommes en Thaïlande certainement pour les mêmes raisons et pas seulement pour le soleil et la chaleur, qui se font d’ailleurs plutôt rares en ce moment.
    Nous profitons de leur manque d’argent et eux profitent de notre argent, nous sommes dans des échanges en tout genre. Alors, les leçons de morale, je pense que chacun doit se retenir un peu. Ne trouvez-vous pas ?
    Maintenant, les thaïs savent défendre leur territoire et se faire respecter, contrairement à ce qui se passe chez nous, en France. Les émigrés en France viennent profiter de nos finances alors qu’ici c’est le contraire!
    Le plus gros défaut que j’ai pu remarquer dans ce pays est la corruption, mais elle est plus ou moins admise et peut s’opérer aux yeux de tous. Et à tous les niveaux. Comme chez nous, mais on est plus dans la discrétion ! Dans les villages les politiques paient leurs électeurs, les plus malins arrivant à encaisser de plusieurs bords… Les payeurs faisant mine d’éviter la police. Mais ces derniers ne sont pas à la traine pour encaisser eux aussi…
    Se rappeler également que personne ne nous retient ici et qu’on y est venu pour nos propres raisons…

  • Bougnoule

    évite de parlé de chrétiens , surtout que la majeur parti des farangs sont athée …
    quand au comportement des  » arabes , magrébin » en France , il est difficile de les défendre , a moins d’êtres socialiste et d’attendre leur vote pour les futurs élections …
    il y a très peu de fils de France parmi c’est gens la … mais il y en a un peu quand même , que je considère a leur juste valeur …

    vive la Thaïlande

  • Abu Ismael

    J’ai lu deux articles sur ce blog. Sur les deux articles on se rend compte de la ligne éditoriale de ce blog. Les relents de racisme avoué et de démagogie y sont palpables grâce à vous chers contributeurs. Quant aux commentaires naïfs justifiant l’emploi du terme « bougnoule » pour apprécier une comparaison je crois que rien ne peut y être ajouté. Heureusement qu’en tant que Français d’origine algérienne on ne m’ait jamais fait de remarque de ce type au Pays du sourire. Mais bon, considérant votre paternalisme et bienveillance raciste, vous allez m’expliquer ça par l’hyprocrisie asiatique et la fourberie de ces petits êtres.

  • ubuntom

    Je ne comprends pas que la redac ait laissé passer le commentaire de « charles martel », qui ajoute une bonne dose de racisme de base à son inculture crasse et sa méconnaissance profonde du pays. Je sais que c’est dur pour certains esprits limités, mais il est malheureusement courant que les farangs se comportent comme des porcs qui tentent d’imposer leurs coutumes aux thaïs, abusent sexuellement des enfants du pays, s’emportent fréquemment à cause de leur alcoolémie…. Bref, le gros cliché raciste est une réalité en Thaïlande… mais ce sont les gentils blancs chrétiens qui en sont les auteurs.

  • Charles Martel

    à la différence que nous occidentaux en Thaïlande nous n’agressons pas les thaïs, nous ne violons pas leurs femmes à 15 contre une dans leurs caves, nous ne posons pas des bombes chez eux, nous ne leur imposons pas notre religion, nos coutumes, nous ne les envahissons pas etc etc.

    Je préfère être un fàràng avec tous les défauts que cela peut comporter qu’un bougnoule.

  • pigeondethailande

    Avec des raisonnements comme cela monsieur eric vous êtes un  »bougnoule » en Thaïlande et je dirai même un futur pigeon !. Amicalement votre 😉

    • Éric

      Bonjour inconnu (e)….Le bon côté du virtuel…..;-)
      Réponse surfaite déjà lue et relue trop souvent sur divers forums.
      Bof bof…
      Mai pen rai

  • eric

    je confirme ce qu’a écrit Chris of Paris (@chrisofparis) sur l’importance de la couleur de peau et qui reflète à leurs yeux un niveau dans l’échelle sociale.
    Le pouvoir des médias et de ses louk khung n’y ai pas pour rien effectivement .
    je ne compte plus le nombre de fois ou l’on m’a demandé . » i want baby with you, you look so nice. » pourquoi d’après vous …. juste parce qu’ils sont agréables a regarder ???

    J’ai découvert la Thailande il ya trois ans et comme beaucoup j’en suis passionné et à ce titre ceux sont eux qui me donnent des lecons car je SUIS l’étranger
    Que je sois un étranger quand je suis en Thailande cela me parait naturel de là a devenir » bougnoule » j’en doute .
    Amicalement

  • hoho

    des leçons ils en ont besoin les thaïs !

    • dutpat

      Vas donc leurs en donner

    • benben

      Si vous pensez leur en donner…vous farang si mal élevés. N’oubliez pas : Ici vous êtes chez eux , et à ce titre c’est vous qui devez vous plier aux us et coutumes de Thais et non le contraire Monsieur le donneur de leçons !!!

  • hoho
  • Nilooki

    Je voudrais ajouter une réflexion. J’ai fait un certain nombre de plongée en mer d’andaman et le constat est plus que préoccupant. Bien sur, cette mer est un paradis pour les plongeurs, mais ses ressources baissent de façon exponentielle pour de multiples raisons que tout le monde connait. La Thaïlande est encore un paradis sur cette terre, préservons ce sanctuaire…..

  • Nilooki

    C’est pour çà que je disais « à quelques exceptions près ». Je souhaitais attirer vos lecteurs sur les aspects respect de la culture, des gens, des règles dans le pays que vous visitez. Comme en plongée sous marine, il faut rester zen…….

  • Nilooki

    Il me semble que ces règles d’or sont universelles et non pas propres à la Thaïlande à quelques exceptions près.

    • Redaction Bangkok

      Pas tout à fait en ce qui concerne les peines pour consommation de drogue : en Thaïlande c’est quasiment systématiquement de la prison

  • Ben

    Et si l’on est « bougnoule » en France et en vacances en Thaïlande, on fait comment? Une rédac en chef désapointée

    • christophe

      C est une façon de parler et de se faire comprendre.
      Il n y a rien de péjoratif de la part de la redac.
      Simplement ne pas trop se faire d illusion sur la considération des thail vis a vis des etrangers, quelqu ils soient.
      Cela n empêche pas un acceuil aimable de leur part.

    • Redaction Bangkok

      Rien de raciste dans cette remarque, au contraire : en Thaïlande les Français sont invité à faire preuve d’un peu d’humilité, et surtout à ne pas se comporter en donneur de leçons. Toues étrangers en Thaïlande, quelque soit ,leur nationalité et leur couleur de peau sont des « farangs » c’est à dire des « bougnoules ».

      • Ce n’est pas tout à fait exact, les farangs sont respectés et enviés sur certains points.

        La limite étant, j’en conviens, de ne pas dénigrer le pays car ils sont « assez » chauvins voir nationalistes (j’ai lu que le phénomène s’est empiré avec la crise économique d’Asie).

        Le sujet de leur approche vis-à-vis des étrangers est une autre histoire, la couleur de peau est très très importante à leurs yeux.

        Pour preuve, les look krung (métisses thaï-occidentaux) font fureurs à la tv et dans la pub.
        Un métisse noir-thaï (rare) va avoir une vie difficile (pour parapher Coluche).

        Ainsi je ne pense pas que nous puissions comparer la perception de l’occidental en Thaïlande de la même façon que le Magrébin ou Arabe en France (je suppose que le terme bougnoule est utilisé à ces fins dans l’article).