Photo by suzukii xingfu on Pexels.com

Bangkok se classe pour la première fois dans le top 10 avec un coût de location mensuel moyen de 3 880 USD (122 757 Bt) pour un appartement non meublé de trois chambres.

C’est l’une des conclusions du dernier rapport de recherche publié par ECA International, un cabinet de conseils spécialisé dans l’expatriation dont les évaluations se basent sur les besoins d’une expatriation en famille (un couple et deux enfants).

Hong Kong reste la ville la plus chère du monde en termes de loyers pour expatriés, avec un loyer d’une valeur moyenne de 10 929 USD par mois (environ 9 500 euros par mois), soit une augmentation de 4,9% par rapport à l’année dernière.

Bangkok pour la première fois dans le top 10 des villes asiatiques les plus chères

Un afflux d’expatriés en provenance de Chine et une augmentation des arrivées touristiques, a placé la capitale thaïlandaise au 10ème rang du classement annuel, avec un coût de location mensuel moyen de 122 757 bahts (environ 3650€) pour un appartement non meublé de trois chambres.

Bangkok figure également désormais parmi les 100 villes les plus chères du monde, en grande partie à cause de la hausse du baht par rapport aux autres devises.

Bangkok n’est plus bon marché pour les familles d’ expatriés avec un loyer mensuel moyen de 3 880 US $ (122 757 Bt) pour un appartement de trois chambres non meublé.

«Les loyers ont augmenté à Hong Kong en 2018 à cause d’une disponibilité limitée de logements convenables, un problème à long terme pour le marché du logement à Hong Kong, étant le principal moteur»

«Les augmentations de loyers ne se limitent plus au centre de Hong Kong : les loyers devraient augmenter également dans les quartiers périphériques en 2019.

Les entreprises internationales recherchent des bureaux plus abordables et tentent de tirer parti de localisation dans des banlieues moins chères.

LEE QUANE, DIRECTEUR RÉGIONAL – ASIE À ECA INTERNATIONAL.

Hausse à Tokyo et baisse à Singapour

Les coûts de location à Tokyo ont augmenté à un taux encore plus élevé qu’à Hong Kong, avec un hébergement pour expatriés typique coûtant actuellement 8 668 USD par mois en moyenne. 

Cela représente une hausse de 6,9% et signifie que Tokyo est sans conteste la deuxième vile asiatique le plus chère d’Asie pour une famille d’expatriés.

Les coûts de location à Tokyo ont augmenté à un taux encore plus élevé qu’à Hong Kong, l’hébergement typique pour les expatriés coûtant maintenant 8 668 USD par mois

«Alors que le marché locatif à Tokyo a toujours été tendu, 2018 a connu une nette reprise du taux d’augmentation des loyers. L’augmentation du tourisme ces dernières années et l’augmentation concomitante du nombre de propriétaires préférant louer des logements à court terme ont contribué à la hausse des coûts ces dernières années.

LEE QUANE, DIRECTEUR RÉGIONAL – ASIE À ECA INTERNATIONAL.

Loyers en baisse à Singapour


À Singapour, les prix de location ont continué à baisser pour les expatriés, le loyer mensuel moyen se situant désormais à 4 215 USD.

«La réduction de la population des non-résidents à Singapour, l’un des principaux moteurs de la demande de location, a entraîné de nouvelles baisses du prix de la location pour les expatriés. Les récentes annonces dans le budget de Singapour ont encore limité la proportion de travailleurs étrangers que les entreprises peuvent employer à 35% d’ici 2021, ce qui signifie que cette tendance à la baisse des loyers devrait se poursuivre. « 

Shanghai toujours plus chère

Les villes chinoises ont connu des évolutions contrastées tout au long de 2018, avec des augmentations majeures de loyer observées dans certains endroits, mais des niveaux de loyers inchangés ou en baisse dans d’autres.

Shanghai est la ville chinoise la plus chère et la huitième ville la plus chère du monde

Shanghai est ville chinoise la plus chère pour les expatriés et la huitième ville la plus chère du monde en location pour les expatriés, avec une moyenne de 5 305 USD par mois.

«Avec l’introduction d’une nouvelle taxe foncière à Shanghai à partir de 2020, de nombreux propriétaires choisissent maintenant de vendre leurs propriétés plutôt que de continuer à les louer. Cela a entraîné une réduction de la disponibilité des logements en location, entraînant certaines augmentations de loyer ».

LEE QUANE, DIRECTEUR RÉGIONAL – ASIE À ECA INTERNATIONAL.

Shenzen et Macau en hausse

De même, Shenzhen a connu une forte augmentation du loyer moyen des travailleurs à l’étranger. Les frais de location mensuels typiques à Shenzhen s’élèvent maintenant à 2 795 USD, soit une augmentation de plus de 10%.

«Shenzhen continue d’être une ville qui suscite une forte demande de logements locatifs, en raison de son économie locale et de sa proximité avec Hong Kong. Le marché s’est révélé particulièrement tendu en 2018, ce qui a entraîné une tendance à la location élevée qui devrait se poursuivre dans un avenir prévisible. »

Lee Quane, directeur régional – Asie à ECA International.

Macao a enregistré aussi une forte augmentation des coûts de location des expatriés, la moyenne augmentant de 280 USD à 3 583 USD.

Quane a déclaré: «La dynamique du marché immobilier de Macao est similaire à celle de Hong Kong, avec une forte densité de population et une forte concurrence pour les propriétés. Le gouvernement de Macao a également récemment présenté un projet de loi prévoyant une protection accrue des locataires. Un des effets de cette législation a été que plusieurs propriétaires ont retiré leurs propriétés du marché, restreignant ainsi l’offre sur un marché déjà restreint. »

4.5/5 (2 Reviews)

3 Commentaires

  1. C’est vrai que la vie à bangkok a bien augmenté mais dire que le prix moyen est 3900 dollars pour 3 chambres , vous avez pris quelle game de standing comme base et dans quel quartier.
    Bonne journée et merci pour vos articles

    • Cette estimation correspond à celle du cabinet de conseil américain qui a réalisé l’étude : environ 120 000 bahts, ce qui est le prix demandé dans les quartiers haut de gamme de Bangkok pour un appartement neuf ou en très bonne condition (Sathorn, Silom, Sukhumvit).

  2. Encore un article abberant qui laisse sous entendre que Bangkok est une ville chere alors que derriere Bangkok, on parle de Mumbai!!

Laisser un commentaire