Les experts estiment que les températures sont en bonne voie pour augmenter de 3 °C d’ici 2100.

L’une des conséquences les plus importantes de ce réchauffement climatique : l’élévation du niveau de la mer qui menace plusieurs grandes villes, dont Bangkok.

D’un côté une capitale qui s’enfonce un peu plus chaque année dans un terrain marécageux, et de l’autre le réchauffement de la planète qui contribue à la montée des océans : l’équation climatique risque d’être compliquée à résoudre pour la capitale thaïlandaise.

La capitale de l’Indonésie, Jakarta, s’enfoncerait de 5 à 10 centimètres chaque année, d’après les chiffres de la BBC. Si bien que le Forum économique mondial (communément appelé « forum de Davos ») estime que Jakarta sera déjà presque complètement (95 %) sous l’eau dès 2050.

Un constat alarmant qui concerne plusieurs autres villes dont Dacca (Bangladesh), Lagos (Nigeria), Bangkok (Thaïlande) ou encore Alexandrie (Égypte) qui pourraient d’ici 2100 (et même avant) voir de larges étendues de leur surface inondées.

Un article publié récemment par l’IRIN montre qu’une politique de prévention des inondations efficace passe par une planification urbaine conçue sur le long terme, qui fait pour l’instant défaut dans la capitale thaïlandaise. La tactique adoptée jusqu’a maintenant a démontré ses limites : on ne peut pas tout résoudre juste en stockant et détournant les masses d’eau à évacuer en provenance du nord.

Un développement frénétique qui pèse lourd

La mégapole de plus de dix millions d’habitants est victime de son développement. Le poids de nouveaux gratte-ciel, de plus en plus élevés et nombreux, contribue à son engloutissement progressif.

Les conséquences de cette urbanisation sauvage a aussi conduit l’ancienne « Venise de l’Asie » à bétonner ses canaux, rendant ainsi plus difficile l’évacuation des eaux de pluies en amont de la capitale, comme lors des grandes inondations de 2011.

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

One reply on “Bangkok engloutie d’ici la fin du siècle ?”

  1. bonjour après 45jours peut-on prolonger de 30jours supplémentaire sur place pour un français ??? merci de me répondre

Comments are closed.