Le dernier classement publié par Mercer classe la capitale thaïlandaise après Singapour et Phnom Penh en fonction du coût de la vie pour les expatriés.

Des 10 villes les plus chères pour les expatriés internationaux, la moitié se trouvent en Europe occidentale, la Suisse étant le foyer de quatre d’entre elles. Cependant, ce sont les villes d’Asie du Sud-Est qui dominent la liste, avec Hong Kong et Singapour conservant respectivement les première et deuxième positions. Les deux villes les plus abordables sont Lagos (225) et Abuja (226), toutes deux situées au Nigeria (sur le continent africain).

Bangkok a été classée troisième parmi les villes les plus chères d’Asie du Sud-Est pour les travailleurs internationaux par le cabinet de conseil aux entreprises Mercer.

Cependant, la capitale thaïlandaise a été classée 129e parmi les villes les plus chères au monde, perdant 24 places par rapport au classement de l’année dernière.

Le classement de cette année a été réalisé dans 226 villes sur les cinq continents. Il a évalué les coûts comparatifs de plus de 200 articles dans chaque endroit – du logement et du transport à la nourriture, aux vêtements, aux articles ménagers et aux divertissements.

Singapour est en tête des villes les plus chères de la région, suivie de la capitale cambodgienne Phnom Penh, de Bangkok, de Manille, de Jakarta, de Hanoï, de Bandar Seri Begawan, de Kuala Lumpur et de Vientiane.

Hong Kong et Singapour toujours au top

Les trois villes les plus chères dans le monde pour les travailleurs internationaux sont toujours Hong Kong, Singapour et Zurich, les mêmes positions dans le classement que l’année dernière.

Outre Hong Kong et Singapour, les autres villes les plus chères d’Asie sont Shanghai (23), Pékin (25) et Séoul (32).

Mercer a souligné que de nombreux facteurs économiques ont eu un impact sur le coût de la vie dans les grandes villes. L’inflation et les fluctuations des taux de change affectent directement les salaires et l’épargne des employés mobiles à l’étranger, a déclaré la société.

Enfin, pour la région du Pacifique, Sydney occupe la première place à la 58e place, suivie de Nouméa, Nouvelle-Calédonie (60); Melbourne (73); et Brisbane (89). Auckland et Wellington en Nouvelle-Zélande restent les lieux les moins chers du Pacifique, occupant respectivement la 111e et la 145e place.

1 comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.