Catégories
Tourisme

Cinq choses à ne pas rater à Bangkok

Bangkok est une capitale aux multiples visages avec une multitude de restaurants et d’endroits intéressants à visiter et de nombreux et splendides temples bouddhistes

Bangkok est souvent le premier point de contact pour ceux qui découvrent la Thaïlande.

La première impression peut s’avérer un peu rude, et même déconcertante, pourtant Bangkok mérite bien le détour, et son statut de ville la plus visitée au monde.

C’est un mégapole fascinante qui offre bien plus qu’un simple lieu de passage avant de vous rendre vers votre plage favorite.

Chaleur écrasante, embouteillages titanesques et ambiance sonore assourdissante, la capitale peut facielemnt déconcerter le touriste fraîchement débarqué au pays du sourire.

1. Visiter les temples de Bangkok

C’est une banalité certes mais vous n’êtes pas obligé de le faire de manière banale, car les temples de Bangkok ne se limitent pas au quelques temples “stars” envahis de touristes.

Chacun temple possède une histoire des plus incroyable ou renferme des objets exceptionnels, et fait partie des essentiels lors d’un séjour à Bangkok.

Wat Suthat

Wat Suthat par exemple est un temple magnifique situé à proximité de la Giant Swing en plein centre de Bangkok.

Wat Suthat un temple magnifique situé à proximité de la Giant Swing

Il est très peu fréquenté par les touristes, mais très apprécié des Thaïlandais.

L’entrée pour les étrangers ne coûte que 100 bahts, c’est deux fois moins que Wat Pho et un quart du prix de l’entrée du Grand palais….

View this post on Instagram

La magnifique Bouddha de Wat Suthat à Bangkok

A post shared by Thailandefr (@thailandefr) on

Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Émeraude

Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Emeraude, temple bouddhiste Bangkok
Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Emeraude

Il s’agit du temple bouddhiste le plus connu et le plus sacré de Thaïlande.

Par conséquent en haute saison il faut s’attendre à une certaine affluence : mieux donc y aller tôt le matin pour profiter un peu du calme des lieux.

Ensuite l’enceinte du Grand Palais couvre une surface immense, donc même an cas d’invasion touristique, il est toujours possible de trouver un endroit un peu isolé et tranquille pour admirer les lieux.

Situé dans le centre-ville historique de Bangkok, au sein du Grand Palais, ce temple renferme une image hautement sacrée pour les bouddhistes : une sculpture du Bouddha finement sculptée dans de la pierre de jade datant du 15ème siècle.

« Le Bouddha d’Émeraude » a d’ailleurs donné son nom au temple.

Wat Pho, le Temple du Bouddha Couché

En moyenne, le Wat Pho reçoit environ 10 000 visiteurs par jour, mais pendant la haute saison entre octobre et janvier, le nombre de visiteurs par jour passe généralement les 15 000.

Le Temple du Bouddha Couché reste un must à visiter à Bangkok, mais attention c’est aussi le temple le plus visité de la capitale.

Wat Pho arrive en troisième position en Asie, devançant pour la première fois la Grande Muraille de Chine qui avait terminé troisième au classement précédent de TripAdvisor dans la région.

Wat Phra Chetuphon Wimon Mangkhalaram, plus connu sous le nom de Wat Pho, situé dans la vieille ville de Bangkok, devance cette année la Grande Muraille de Chine dans le top 25 mondial des sites touristiques publié par le site TripAdvisor.

Aussi connu sous le nom de Temple du Bouddha Couché, le temple bouddhiste est classé 17ème cette année, un bond par rapport à la 24ème place de l’année dernière.

2. Prendre un verre avec un peu de hauteur

La Cité des anges compte de nombreux « sky bar », pour la plupart situés sur les toits de grands hôtels, où vous aurez la sensation d’être suspendu au dessus de la ville.

Le Mahanakhon Skywalk, la plus haute terrasse d’observation de Bangkok et de Thaïlande (à gauche sur la photo).

Grâce à ses dizaines de gratte-ciels à travers toute la ville et un climat nocturne agréable toute l’année, Bangkok offre un choix unique de Rooftop bars.

Pour un « drink » la tête dans les étoiles et le regard aspiré par les lumières de Bangkok, les adresses ne manquent pas.

3. Manger dans la rue (Street Food)

Facile me direz vous, la nourriture est partout dans la rue à Bangkok.

Bangkok Sukhumvit soi 38 Street food night market. Photo : Clémence Cluzel

Mais cela prend toujours un peu de temps pour prendre ses repères, et savoir qui vend quoi dans la multitudes de petites échoppes qui peuplent les rues de Bangkok.

Facile me direz vous, la nourriture est partout dans la rue à Bangkok, et depuis cette année, certaines adresses sont même dans le guide Michelin de Thaïlande.

Mais cela prend toujours un peu de temps pour prendre ses repères, et savoir qui vend quoi dans la multitudes de petites échoppes qui peuplent les rues de Bangkok.

Alors, où trouver votre bonheur ? Laissez-nous vous aiguiller via notre sélection totalement subjective de 10 lieux street food à Bangkok.

4. Pak Klong Talad : le marché aux fleurs de Bangkok

Le marché aux fleurs de Bangkok (Pak Klong Talad) est le plus grand marché de fleurs fraîches en gros et au détail de Bangkok et de Thaïlande.

marché aux fleurs de Bangkok
Le plus grand marché de fleurs fraîches de Bangkok et de Thaïlande

Le marché se trouve juste au sud de Wat Pho (temple du Bouddha couché) et dispose d’un accès à une jetée de la rivière : on peut donc s’y rendre en empruntant un bateau sur le Chao Praya.

Ouvert 24 heures sur 24, Pak Klong Talad est cependant le plus animé pendant la nuit, et surtout à partir de minuit.

5. Chinatown

Le quartier de Yaowarat (Chinatown) de Bangkok figure parmi les quartiers chinois les plus étendus et les plus populaires dans le monde.

Photo by suzukii xingfu on Pexels.com

La Thaïlande et la Chine ont beaucoup en commun en termes de nourriture, de culture et de relations ethniques.

Beaucoup d’éminents hommes d’affaires thaïlandais ont des racines en Chine.

Bangkok possède un quartier chinois très étendu et très animé où les visiteurs peuvent acheter des médicaments à base de plantes, des bijoux et de l’or.

Beaucoup d’entre eux vont également faire des offrandes dans les nombreux temples chinois de Bangkok.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.