La période de réouverture sans quarantaine accompagnée du Thailand Pass (connue sous le nom de Test and Go) a probablement vécu.

Elle avait pourtant rencontré un certain succès, en permettant depuis le 1er novembre à près de 300 000 touristes de rentrer en Thaïlande en effectuant seulement une nuit de quarantaine dans un hôtel agrée.

Il est maintenant quasiment certain que la suspension du programme « Test and Go », interrompu depuis le 22 décembre, sera prolongée au moins jusqu’au 31 janvier, même si la décision officielle ne sera annoncée que demain 7 janvier.

En effet le variant Omicron est venu bousculer tous les plans de réouverture de la Thaïlande.

Le Thailand Pass reste toujours d’actualité, mais il n’est délivré que pour la « Phuket Sandbox » (7 jours de quarantaine souple dans un hôtel agréé sans pouvoir quitter Phuket) ou pour une quarantaine stricte de 7 jours à Bangkok.

Incertitude sur la date du 10 janvier

Mise à jour au 7 janvier

C’est finalement la date limite du 15 janvier qui a été retenue pour la validité des Thailand Pass « Test and Go » obtenues avant le 22 décembre. Aucune précision n’a en revanche été donnée quant à ce qui se passera après le 15 janvier pour ceux qui ont déjà un Pass.

Mise à jour au 9 janvier

D’après les dernières informations parues dans la gazette royale, il n’y a (de nouveau) pas de date butoir pour les Thailand Pass obtenus avant le 22 décembre…

Dans un premier temps la presse thaïlandaise avait annoncé une date butoir du 10 janvier pour pouvoir rentrer en Thaïlande sans faire de quarantaine avec un Pass obtenu avant le 22 décembre.

Mais cette date avait ensuite été rapidement démentie par le ministère des affaires étrangères affirmant que tous les Pass délivrés avant le 22 décembre resteraient valables sans limitation de temps, y compris pour une quarantaine limitée à 24 heures.

Cependant il y a quelques jours le ministre de la santé, M. Anutin, a de nouveau réintroduit dans son point de presse la date du 10 janvier, qui selon lui devrait finalement entrer en vigueur, compte tenu de la nouvelle recrudescence de l’épidémie de Covid due au variant omicron.

Mais aujourd’hui M. Anutin a annoncé une nouvelle date butoir: le 15 janvier !

Mais en réalité la décision finale ne sera prise que demain le 7 janvier soit seulement trois jours avant la (première) date butoir du 10 janvier….

Il est donc tout à fait possible qu’à partir du 10 janvier (ou du 15 janvier) des personnes qui ont obtenu un Pass avant le 22 décembre pour ne faire qu’une nuit de quarantaine se retrouvent obligés de faire une semaine de quarantaine ou de se rabattre sur le programme de Phuket Sandbox.

Un scénario cauchemar de plus en plus fréquent

Le scénario cauchemar qui consiste à être testé positif en arrivant en Thaïlande, en étant parti de son pays, avec un test négatif et malheureusement de plus en plus fréquent avec le variant Omicron.

Alors qu’avec le variant Delta les cas positifs à l’arrivée en Thaïlande étaient très rares, on n’en recense de plus en plus avec le variant Omicron beaucoup plus contagieux, et plus susceptible d’être transmis dans les transports aériens ou dans les transports entre l’aéroport et l’hôtel.

Les vacances de Noël d’une famille norvégienne se sont ainsi transformées en cauchemar covid-19 après que leur fils de 9 ans a été testé positif à son arrivée en Thaïlande et que la famille a été placée en isolement dans un hôpital.

Le fils de la famille, âgé de 9 ans, testé positif à son arrivée a été placé en isolement à l’hôpital pendant 10 jours : compte tenu de son jeune âge la mère a quand même été autorisée à rester avec son fils à l’hôpital.

Son mari et leur autre fils de 11 ans ont été isolés dans l’hôtel, mais la veille de Noël, six jours après leur arrivée en Thaïlande, le fils a également été testé positif, et maintenant lui et son père sont également en isolement dans le même hôpital mais dans des chambres différentes de la mère et de leur plus jeune fils.

Même mésaventure pour cette touriste russe placé en isolement dans un hôtel pour 10 jours, à ses frais bien entendu.

@missmmeekex

We had nevative results 1 day ago btw and now they are positive… someone save us! #quarantine #thailand #traveltiktok #fyp

♬ оригинальный звук – Данила

Rédaction Bangkok

Rédaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est située à Bangkok et est constituée de journalistes pigistes et de stagiaires

10 replies on “Partir en Thaïlande: un voyage de plus en plus aléatoire”

  1. Bonjour , pourquoi a leurs frais alors qu’ils ont une assurances covid ?

    1. Les assurances ne remboursent pas les quarantaines en hôtel: uniquement les hospitalisations.

  2. Un gouvernement de criminels achetés par big pharmas , gates , pfizer , gavi , rockefeller , rothshilds , soros , gafalmt , qui utilise cette plandémie militaro industrielle pour appauvrir les millions de pauvres , s’enrichir massivement , détruire le pays et le tourisme. Ces monstres qui gouvernent la Thailande n’ont plus rien de bouddhistes. Ils ont détruit le pays du sourire , pour le transformer en pays masqué à vie.

  3. Bonsoir – La Thailande considere aujourd’hui les touristes comme du betail
    Les touristes sont pour ce pays des vaches a lait venant deverser leurs economies
    Mais pas a n’importe quelles conditions……………..
    J’adore ce pays et les Thailandais-e-s mais tant que ce gouvernement ne retrouvera pas du bon sens, je ne m’engagerai pas dans une telle aventure covidienne
    Je suis vaccine 3 fois, j’ai un covid pass et cela doit suffir pour voyager
    De plus, je ne fais pas confiance a leurs tests a l’arrivee
    Cordialement
    Edouard

    1. Tout à fait d’accord avec toi sa fait 40 ans que les farangs sont des vaches à lait , je le sais parce que j y était déjà à l’époque et j’ai bien vue changer ce pays depuis et pas toujours en bien mais chacun dépense son argent comme il l entend et voit midi à sa porte , la Thaïlande est et restera comme elle est et a toujours été c est beau c est corrompus c est le pays de la fête et des filles ,bar et plage, îles et temple, Ne soyons pas hypocrites … chokdee

      1. Il n’y a pas que ça!!!!!
        Le véritable peuple thaïlandais est adorable,accueillant et subit le joug de tous ces politiquo-militaires pourris!

    2. Vous n’oubliez pas l’orthographe inclusive mais vous oubliez le français ! Honte à vous…

  4. Bonjour. Il serait judicieux que le Ministre thaïlandais du tourisme obtienne que plusieures villes autres que Phuket reçoivent le statut de « Sandbox » telles que par exemple Kho Samui, Pattaya, Hua hin etc .Par ailleurs, des couples mixtes, Euro-thaï disposent de famille et d’une habitation en Thaïlande. Ce fait impliquerait que ce type de touristes puissent aller dans leur habitation et ,non à l’hotel et sans quarantaine ou confinement si ils sont vaccinés!

  5. Difficile et inutile de s’exprimer dans un pays totalitaire . Le plus sage pour nous est de n’avoir aucun avis .

Comments are closed.