Maya Bay, la fameuse plage rendue célèbre par « The Beach » – un film tourné en 1999 avec Leonardo DiCaprio – rouvrira ses portes aux touristes le 1er janvier 2022 après avoir été fermée pendant plus de trois ans.

Située dans le parc national de Hat Noppharat Thara-Mu Ko Phi Phi en Thaïlande, la plage de Maya Bay est située sur l’île de Phi Phi Leh, l’une des deux îles Phi Phi de la province de Krabi.

L’île inhabitée et protégée de Phi Phi Lee (ou Phi Phi Ley) renferme au milieu de montagnes rocheuses la plage de Maya Bay : c’est cette plage qui est immortalisée dans le film « The beach » avec Leonardo DiCaprio, Guillaume Canet et Virginie Ledoyen.

Contrairement à Phi Phi Don, beaucoup plus étendue et qui abrite de nombreux hôtels, Phi Phi Leh est inhabitée et n’était ouverte qu’aux visiteurs pour la journée sans possibilité d’hébergement.

Les autorités thaïlandaises avaient décidé en mars 2018 une fermeture temporaire de Maya Bay pour mettre un terme aux dommages environnementaux causés par l’afflux de touristes.

À l’origine, les responsables avaient déclaré que Maya Bay serait fermée pendant seulement quatre mois. Mais ils ont prolongé la fermeture de deux ans supplémentaires pour avoir le temps de replanter du corail dans la baie, et pour aménager de nouvelles installations destinées à rouvrir le site dans de meilleures conditions.

Une catastrophe environnementale

Après le succès planétaire de « The beach », Maya Bay devient rapidement un lieu de tourisme de masse international, générant une noria incessante de speed boats affrétés par les locaux pour transporter chaque jour des milliers de touristes avides de « selfies ».

La notoriété mondiale de Maya Bay se solde par une catastrophe environnementale de grande ampleur : en l’absence de régulation la plage recevait en moyenne 200 bateaux et jusqu’ à 5000 visiteurs par jour.

Des études menées par des biologistes marins ont révélé qu’une grande partie des récifs coralliens autour de Maya Bay avaient disparu et que la faune marine avait été complètement décimée par les déchets et la pollution des moteurs.

Lorsque le gouvernement a ordonné la fermeture de l’île pour une période de répit, les autorités ont indiqué que plus de 50% de ses coraux étaient morts, mais depuis que Maya Bay a été fermée il y a près plus de trois ans, des créatures marines telles que des requins de récif et des crabes fantômes sont revenues sur l’île. 

De nouvelles règles pour les visiteurs

La réouverture s’accompagnera de plusieurs changements concernant l’accès et le nombre de touristes sur l’île de Phi Phi Leh. La principale différence sera que les bateaux ne pourront plus entrer dans la baie et accoster directement sur la plage

Les visiteurs devront emprunter une jetée située à l’arrière de l’île, et se rendre à pied jusqu’à la célèbre crique pour éventuellement s’y baigner, et seulement pour une durée limitée à une heure.

Seulement huit vedettes rapides (Speed boat) seront autorisées à accoster à la fois, et les visites seront plafonnées à une heure, avec un maximum de 300 touristes autorisés par visites, de 10 h à 16 h tous les jours.

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.

Join the Conversation

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.