Pourquoi le baht thaïlandais ne risque pas de baisser en 2019

Le baht thaïlandais sert de monnaie refuge en Asie, face à la volatilité du dollar américain entretenue par la guerre commerciale avec la Chine

Avec des réserves de changes conséquentes, un endettement modéré et un excédent chronique de sa balance des paiements entretenu par des exportations et un tourisme très dynamique, le baht thaïlandais coche toutes les cases d’une devise qui ne peut que monter.

Grâce aux énormes réserves de change de la Thaïlande, d’un montant de 207 milliards de dollars américains, la progression du baht thaïlandais est d’environ 5% par rapport au dollar au cours des six derniers mois : c’est la plus forte du monde, selon les données compilées par Bloomberg.

La balance des comptes courants a représenté 10,8% du PIB en 2017, grâce à la hausse des recettes touristiques, est aussi la huitième plus élevée au monde, selon les données compilées par le Fonds monétaire international.

Selon les prévisions de Kasikorn Bank, la valeur du baht pourrait s’apprécier jusqu’ à 31,50 par rapport au dollar américain ce trimestre, car la volatilité financière mondiale actuelle encourage les investisseurs à se diriger vers de nouvelles destinations refuges.

«On s’attendait déjà à un ralentissement des exportations en raison de l’impact de la guerre commerciale. La force du baht qui s’ajoute à cela réduira les recettes d’exportation lorsqu’elles seront converties en monnaie locale. »


DUANGRAT PRAJAKSILPTHAI, ÉCONOMISTE À LA BANQUE TMB. Source : Bangkok Post

Quant à la dette publique de la Thaïlande, elle est estimée à 40% du PIB, dont seulement 8% détenue par des investisseurs étrangers.

4.5/5 (6 Reviews)

Laisser un commentaire

Récents

34,213FansJ'aime
182FollowersSuivre
2,388FollowersSuivre
33,917FollowersSuivre
1,506FollowersSuivre
350AbonnésSouscrire
0/5 (0 Reviews)