Avec un excédent commercial de 16 milliards de dollars avec les Etats-Unis, la Thaïlande approche de la limite des 20 milliards de dollars qui pourrait entraîner des sanctions pour manipulation de devises.

Bonjour, la lecture de cet article est réservé à nos lecteurs ayant souscrit un abonnement Premium

Connexion à votre compte abonné (nouvelle fenêtre)

jemabonne