Catégories
Économie

Un troisième plan de relance de 1,6 trillion de bahts

Le gouvernement thaïlandais à prévu un plan de financement massif correspondant à près de 10% du PIB pour relancer l’économie.

Le gouvernement thaïlandais a approuvé un troisième plan économique de relance, dont le montant est estimé à 1,6 trillion de bahts (environ 45 milliards d’euros), prioritairement destiné à ceux qui n’ont pas bénéficié des deux précédents.

Ce troisième plan massif de relance d’une ampleur inégalée, puisqu’il équivaut à environ 10% du PIB du pays, vise aussi à aider les petites et moyennes entreprises, durement touchées par le ralentissement économique causé par la pandémie de COVID-19.

La Thaïlande se prépare pour une grave récession

L’ampleur des sommes annoncées démontre que le gouvernement a pris conscience de la gravité de la situation économique issue de la crise sanitaire du Covid-19.

Selon les estimations le PIB de la Thaïlande devrait chuter de 4,8 à 5,3% en 2020, soit la récession la plus grave que le pays ait connu depuis l’année 1998, après la grande crise financière asiatique de 1997.

La Thaïlande sera le pays le plus touché des pays d’Asie du Sud-Est par la récession en 2020 (-4,8%) d’après les prévisions de la Banque asiatique de développement (BAD).

Mais de son coté la Banque de Thaïlande a fait part d’une estimation encore plus pessimiste prévoyant une chute de la croissance de 5,3% en 2020.

Selon le ministre des Finances, Uttama Savanayana, les personnes non couvertes par les précédents programmes (en particulier les 5 000 bahts par mois en espèces pendant trois mois), tels que les agriculteurs, les travailleurs indépendants, les petites et moyennes entreprises et les instituts financiers non bancaires, devraient pouvoir bénéficier du troisième plan de soutien.

La semaine dernière, plus de 19 millions de personnes ont fait une demande sur le site https://www.เราไม่ทิ้งกัน.com/ pour bénéficier d’une allocation de 5000 bahts distribuée par le gouvernement pendant 3 mois.

Le nombre a dépassé de loin la première estimation du gouvernement selon laquelle 3 millions de personnes devaient bénéficier de ce programme, mais ce sont finalement quelques 9 millions de demandes qui ont été acceptées.

Promouvoir l’économie locale

En prévision de l’évolution de l’économie thaïlandaise au lendemain de la pandémie, et maintenant que de nombreux Thaïlandais ont quitté Bangkok pour leurs provinces natales, M. Uttama a déclaré que le gouvernement allait promouvoir les économies locales.

Le gouvernement se prépare à fournir une formation professionnelle à ces personnes, afin qu’elles n’aient pas besoin de retourner à Bangkok et qu’elles puissent travailler dans leur province d’origine, en utilisant leurs nouvelles compétences.

Source principale : ThaiPBS

Par Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.