Accueil Expatriation

Expatriation

12% des plus grosses fortunes de Suisse viennent de France

Ils sont 44 Français au total sur les 300 Suisses les plus riches répertoriés par le magazine Bilan. Un chiffre qui reflète partiellement l'exil fiscal des Français car il ne prend en compte que les fortunes de plus de 100 millions de francs (suisses, soit 81 millions d'euros), et exclut par conséquent les "petits" patrimoines inférieurs à cette somme.

Jouer au poker en Thaïlande (publi info)

Habitués des casinos et des cercles de jeu, vous aimeriez faire une petite partie de poker pendant vos vacances en Thaïlande? Sachez que les jeux d’argent sous toutes leurs formes sont interdits dans le royaume à l’exception de certaines loteries gérées par l’Etat.

Facilité d’entreprendre: la Thaïlande au 17e rang du rapport 2012

Comme d'habitude Singapour arrive en tête du classement sur la facilité de faire des affaires, suivi par la RAS de Hong Kong, Chine, la Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis et le Danemark. La République de Corée fait quant à elle son entrée dans le top 10 et la Thaïlande recule d'une place de la 16e à la 17e.

Les expatriés préfèrent la Thaïlande (HSBC)

Cette année, et pour la deuxième fois consécutive, la Thaïlande est classée comme meilleure destination pour les expatriés en termes de facteurs économiques et de qualité de vie, avec l'Egypte et l'Arabie Saoudite au deuxième et troisième rang, et la France se contentant d'une modeste 29e place sur 31.

Expatriés en Thaïlande: comment payer moins d’impôts

Si votre expatriation est prévue pour être de longue durée, vous serez peut être amené à prendre des décisions concernant votre patrimoine et éventuellement sa transmission. Concernant la transmission, l'expatriation peut être un moment favorable pour se constituer un patrimoine financier qui échappera totalement aux droits de succession par le biais de l'assurance vie.

La fiscalité des expatriés en Thaïlande: retraites et revenus

Le départ à l'étranger entraîne, en général (sauf cas particulier des fonctionnaires ou de la famille restant en France, par exemple), le transfert du domicile fiscal dans le pays d'accueil et l'imposition en France comme non résident. Compte tenu de la définition très large de la résidence fiscale, le statut de « non-résident » doit être examiné avec beaucoup d'attention. Une convention fiscale sur l’impôt sur le revenu a été signée entre la France et la Thaïlande à Bangkok...