Catégories
A la Une Expatriation Retraite Visas

Visa Thaïlande: lequel choisir ?

La plupart des voyageurs et touristes qui se rendent en Thaïlande arrivent simplement avec leur passeport en cours de validité: ils obtiennent alors un simple coup de tampon qui leur donne droit à un séjour de 30 jours. Il ne s’agit pas en fait d’un visa: celui-ci désigne un document obtenu au préalable dans un consulat.

A moins que votre séjour soit limité dans le temps (pas plus de 60 jours avec une possibilité de prolongation de 30 jours pour un visa touristique) et que votre activité soit uniquement touristique, il vous faudra demander un visa spécifique pour séjourner en Thaïlande, de type “non-immigrant”.

La plupart des voyageurs et touristes qui se rendent en Thaïlande arrivent simplement avec leur passeport en cours de validité: ils obtiennent alors un simple coup de tampon qui leur donne droit à un séjour de 30 jours.

Il ne s’agit pas en fait d’un visa: celui-ci désigne un document obtenu au préalable dans un consulat.

Pour les touristes français, aucun visa n’est exigé pour un séjour inférieur à 30 jours (présentation du billet aller-retour), dès lors que le passeport est encore valable pour six mois au moins lors de l’entrée sur le territoire. Pour des durées supérieures à 30 jours, l’obtention d’un visa est obligatoire.

Les visas touristiques sont délivrés par les ambassades de Thaïlande à l’étranger. Leur durée ne peut excéder 3 mois.

Ne pas confondre le coup de tampon avec un visa

La confusion est fréquente chez les voyageurs qui viennent passer quelques jours de vacances en Thailande. Le coup de tampon apposé sur votre passeport en arrivant à l’aéroport n’est pas un visa mais une exemption de visa, dont la durée est strictement limitée à 30 jours.

Les visiteurs entrant en Thaïlande doivent être en possession d’un passeport en cours de validité (encore valide au moins 6 mois à compter de la date d’entrée dans le pays).

Les visiteurs, membres de la Communauté européenne, entrant en Thaïlande pour des motifs touristiques, sont dispensés de visa d’entrée : c’est le « transit without visa », une formalité gratuite, mais limitée dans le temps.

Passeport et Permis de travail
Après l’expiration d’une période de 90 jours, il est nécessaire de demander un permis de travail pour pouvoir obtenir un visa d’un an

A noter que le dépassement de durée de séjour autorisé (overstay) entraîne une amende de 500 baht par jour payable à l’aéroport. A éviter donc sauf pour une très courte durée (quelques jours).

L’overstay est également une infraction pénale qui peut être sanctionnée par de l’emprisonnement, même si en pratique c’est la solution de l’amende qui est appliquée.

Il existe plusieurs catégories de visas Non-Immigrant. Les principales sont :

Le “Business visa” (catégorie B)

Ce visa, délivré par le consulat de Thaïlande, accorde un permis de séjour valable 90 jours. Une lettre professionnelle est nécessaire pour obtenir ce visa.

Le visa catégorie B ne peut être prorogé que si le détenteur possède un permis de travail.

Depuis le mois de juin 2011, les nouvelles demandes de Permis de travail doivent être formulées accompagnées d’une preuve des diplômes obtenus (Bachelor, Master, Doctorate, etc. et leurs équivalences).

Pour les demandes d’extensions, une carte montrant l’emplacement du lieu de travail doit figurer au dossier. Demandé à l’origine simplement lors de la première délivrance de work permit, le certificat médical incluant un examen pour les maladies courantes, le groupe sanguin et le test de dépistage de la syphilis est désormais obligatoire pour les extensions.

Le Dependent ou Guardian visa (catégorie O)

Cette catégorie permet à la famille (conjoint et enfants) d’un expatrié de bénéficier du même traitement et de rester sur le territoire thaï pendant la durée du visa de cet expatrié. Il est aussi applicable au conjoint étranger d’un ressortissant thaïlandais.

Le guardian (gardien ou accompagnateur) visa est accordé à un parent (un seul) qui a son enfant scolarisé en Thailande.

Le demandeur doit justifier d’un minimum de 500000 baht sur un compte en banque ouvert en Thailande pendant les trois mois qui précédent la demande de visa.

Les pièces à fournir comprennent une attestation de l’établissement où l’enfant est scolarisé, une lettre de la banque (Bank Statement) attestant de la disponibilité des fonds sur votre compte en banque aux dates requises, un acte de naissance (traduit en anglais ou Thai) de l’enfant scolarisé.

“Educational visa” (catégorie Ed)

Le visa étudiant délivré par les Ambassades de Thaïlande nécessite de produire l’inscription à l’Université. Le séjour accordé est, dans un premier temps, de 90 jours à faire renouveler au bureau de l’immigration pour une durée d’un an au maximum.

visa ed thai school
De nombreux établissements proposent un ensignement du thai, avec la possibilité d’obtenir un visa ED

Plus long en durée que le visa touristique, moins restrictif en âge que le visa retraite (non-immigrant O-A), beaucoup plus simple à obtenir que le visa business (non-immigrant B), le visa étudiant (ED) est un bon compromis pour profiter de la Thaïlande pendant de longs mois tout en apprenant la langue locale.

De nombreux établissements proposent un enseignement du thaï, avec la possibilité d’obtenir un visa ED

Ce visa est délivré par les écoles de langues approuvées par le Ministère de l’éducation pour l’achat de 180 cours minimum.

Ce nombre de cours permet l’obtention d’un visa d’une année dans un premier temps, mais à prolonger tous les trois mois en payant 1900 bahts au Bureau de l’immigration à Bangkok sur Chaengwattana Road.

Voir : Apprendre le thaï en Thaïlande (le visa étudiant)

Le visa de journaliste (catégorie M)

Le visa de journaliste est délivré après autorisation du Ministry of Foreign Affairs sur production d’une lettre d’accréditation d’un media étranger. Le Foreign Affairs demande également d’annexer au dossier un échantillon de trois publications (traduites en anglais) récentes.

Visa pour les retraités (catégorie O-A)

La réglementation thaïlandaise permet d’instruire à partir de son pays de résidence un dossier visant à obtenir une autorisation de visa de long séjour (une année) pour s’installer en Thaïlande et y résider pendant sa retraite à partir de 50 ans. La procédure est la suivante :

La demande de visa non-immigrant catégories “O-A” doit être appuyée des documents suivants (liste au 01/10/2004, donnée à seul titre indicatif) :

  • une attestation de retraite de l’organisme de retraite dont relève l’intéressé, avec mention de son âge et du montant de la pension de retraite dont il bénéficie (au minimum 65.000 Bahts par mois ou 800.000 Bahts par an)
  • une justification de revenus d’un minimum de 800.000 Bahts par an si l’intéressé ne possède pas d’attestation de retraite ;
  • deux photographies de l’intéressé au format 4 x 6 cm. (récentes de 6 mois maximum)
  • une photocopie de son passeport
  • une photocopie de l’acte de naissance, de l’acte de mariage si l’intéressé est déjà marié
  • le formulaire de demande de visa de long séjour catégorie “O-A”

Au terme de cette procédure, est délivrée, dans un délai de trois à quatre semaines, une autorisation de long séjour renouvelable sur place auprès du Bureau de l’immigration en Thaïlande (Bangkok, Phuket, Chiang Mai ou Pattaya).

Dans un deuxième temps, après un certain délai, est délivrée une carte de résidence permanente après demande auprès du Bureau de l’immigration à Bangkok. Cette carte est difficile à obtenir mais elle n’est pas obligatoire si l’on demande régulièrement le renouvellement de l’autorisation de séjour.

L’exemption de visa

C’est la manière la plus simple de se rendre en Thaïlande: aucune formalité n’est nécessaire. Le coup de tampon sur votre passeport vaut autorisation de séjour pour une durée de 30 jours maximum si vous arrivez par avion et 15 jours par voie terrestre pour éviter l’accumulation de visas sous forme de “visa run”.

Les titulaires de passeport de 41 pays et 1 région administrative spéciale – RAS de Hong Kong – ne sont pas tenus d’obtenir un visa pour entrer en Thaïlande à des fins touristiques et seront autorisé à rester dans le Royaume pour une période ne dépassant pas 30 jours pour chaque visite.

Si ces étrangers entrent dans le Royaume aux points de contrôle d’immigration aux frontières des pays voisins, ils seront autorisés à rester pendant 15 jours à chaque fois, à l’exception des ressortissants malaisiens qui franchissent la frontière de la Malaisie dont la période de séjour accordée ne dépassera pas 30 jours à chaque fois.

Liste des pays bénéficiant de l’exemption de visa pour un séjour de 30 jours au plus

1. Australie: Commonwealth d’Australie
2. Autriche: République d’Autriche
3. Belgique: Royaume de Belgique
4. Brésil: République fédérative du Brésil
5. Bahreïn: État de Bahreïn
6. Brunéi Darussalam: Negara Brunei Darussalam
7. Canada
8. Danemark: Royaume de Danemark
9. Finlande: République de Finlande
10. France: République française
11. Allemagne: République fédérale d’Allemagne
12. Grèce: République hellénique
13. Hong Kong: Hong Kong, Région administrative spéciale
14. Islande: République d’Islande
15. Indonésie: la République d’Indonésie
16. Irlande: République d’Irlande
17. Israël: l’Etat d’Israël
18. Italie: République d’Italie
19. Le Japon
20. Corée: République de Corée
21. Koweït: Etat du Koweït
22. Grand-Duché de Luxembourg: Luxembourg
23. Malaisie
24. Monaco: Principauté de Monaco
25. Pays-Bas: Royaume des Pays-Bas
26. Nouvelle-Zélande
27. Norvège: Royaume de Norvège
28. Oman: Sultanat d’Oman
29. Pérou: République du Pérou
30. Philippines: République des Philippines
31. Portugal: la République du Portugal
32. Qatar: Etat du Qatar
33. Singapour: République de Singapour
34. Espagne: Royaume d’Espagne
35. Afrique du Sud: République d’Afrique du Sud
36. Suède: Royaume de Suède
37. Suisse: la Confédération suisse
38. Turquie: la République de Turquie
39. Émirats arabes unis
40. Royaume-Uni: Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord
41. États-Unis d’Amérique
42. Vietnam: République socialiste du Vietnam

Voir le site officiel du Ministere thailandais des affaires étrangères
http://www.mfa.go.th/web/2482.php?id=2490

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.