14b92174 bangkok airport - thailande-fr

La Thaïlande a commencé à accueillir de nouveau des touristes internationaux depuis le mois de juillet 2021, mais il s’agit en fait d’une réouverture partielle et soumise à condition.

En outre, de nombreux lieux publics, à l’exception des supermarchés, restaurants et des pharmacies, sont toujours fermés en Thaïlande et un couvre-feu de 23h à 3 heures est maintenu dans la plusieurs provinces.

Le gouvernement a cependant annoncé récemment une suppression de la quarantaine pour 63 pays dont la France.

Dispense de quarantaine pour 63 pays

Les touristes en provenance de 63 pays à faible risque seront dispensés de quarantaine à partir du 1er novembre dont la France, la Belgique, la Suisse, le Canada, l’Inde, le Royaume-Uni, les États-Unis, la Chine, l’Allemagne, Singapour.

Pour les autres voyageurs, la quarantaine passe à sept jours au lieu de 14 précédemment, mais à condition d’être complètement vaccinés.

Les voyageurs entièrement vaccinés des pays non répertoriés et les voyageurs des pays répertoriés qui ont réservé des vols pour entrer en Thaïlande par l’aéroport de Bangkok doivent se soumettre à une quarantaine obligatoire à Bangkok pendant 7 jours.

Les voyageurs vaccinés qui ne souhaitent pas être placés en quarantaine doivent utiliser le programme « Sandbox » et atterrir à Phuket, où ils devront séjourner 7 jours dans un hôtel agrée tout en pouvant circuler librement, mais sans quitter Phuket.

En outre, les voyageurs internationaux qui ne sont pas vaccinés, ou qui ne sont pas complètement vaccinés devront se soumettre à une quarantaine alternative obligatoire de 10 jours dans un hôtel de quarantaine désigné à Bangkok avant de pouvoir se rendre dans d’autres régions de la Thaïlande.

Il est actuellement encore possible d’effectuer un transfert de moins de 24 heures en Thaïlande, sans quitter la zone de transit et avec une déclaration d’aptitude au vol. 

Gardez un œil sur les informations diffusées par les médias et par le site officiel de la TAT (Tourism Authority of Thailand).

La propagation du coronavirus en Thaïlande a été rapide et la situation peut encore changer de jour en jour, au cas où le gouvernement imposerait des mesures d’urgence de plus en plus strictes.

Visa Thaïlande requis pour une durée supérieure à trente jours

Ceux qui souhaitent séjourner en Thaïlande pendant plus de trente jours ont besoin d’un visa Thaïlande. Si vous souhaitez combiner votre voyage avec une visite des pays voisins de la Thaïlande, vous devrez également demander un le visa pour le Cambodge ainsi qu’un le visa pour le Vietnam.

Pour demander un visa, vous avez besoin d’un passeport valable au moins six mois à la date d’arrivée, avec au moins deux pages vierges. Le visa vous permet d’entrer une fois en Thaïlande, par exemple, pour une durée maximale de soixante jours. 

Renseignez-vous sur le site de l’Ambassade de Thaïlande en France si vous avez besoin d’un visa, quel type de visa vous devez demander et comment soumettre la demande.

Attention ! Vous devez demander le bon type de visa et fournir un dossier complet: une demande incorrecte ou un dossier incomplet entraînera soit un retard, un changement de type de visa ou un rejet. Dans tous les cas, les frais de visa demandés par l’Ambassade de Thaïlande ne seront pas remboursés.

6 replies on “Puis-je de nouveau voyager en Thaïlande ?”

  1. Bonjour, si je comprends bien : pour aller à Phuket avec un vol de Bruxelles qui atterrit à Bangkok et ou je ferai une escale de 4 heures, sans sortir de la zone transit de l’aeroport de Bangkok, je n’aurai pas de problème de quarantaine…?!
    Merci

  2. Un passeport avec « 3 » pages vierges face à face ? Ça se fait comment ?

  3. mais alors si vous êtes libre dans la journée et que vous habitez phuket, question ce qui vous oblige a rentrer a la niche le soir???

    1. Le programme “Sandbox” vous oblige à réserver et à PAYER 7 nuits d’hôtel (14 nuits auparavant). Je peux toujours “rentrer à la niche” le soir, quoique je ne fasse encore partie de la race canine, mais des contrôles peuvent avoir lieu pour vérifier que vous logez bien à l’hôtel. En tous les cas, l’hôtel doit vous checker avec l’application ad-hoc…tous les jours !

  4. C’est un gag ?! La Grande Bretagne zone à faible contamination !!!
    Et pas la France métropolitaine….

  5. Pourquoi le programme « sandbox » s’applique également aux personnes qui demeurent à Phuket (domicile) ? La journée ils peuvent aller n’importe où dans l’île, donc chez eux, et le soir, ils doivent dormir à l’hôtel !!! ? Mesure incompréhensible…

Comments are closed.