Tourisme Thaïlande : le péril jaune fait marche arrière

Les touristes chinois boudent la Thaïlande, inquiets pour leur sécurité après la tragédie maritime de Phuket

Avec une chute de 19% par rapport au mois d’octobre 2017, le tourisme chinois a  enregistré une chute spectaculaire et inédite le mois dernier.

La raison de ce soudain désamour : un tragique accident de bateau au mois de juillet dernier qui a couté la vie à 47 touristes, tous venus de Chine continentale pour découvrir le pays du sourire.

Depuis lors, les arrivées en provenance de Chine n’ont pas cessé de baisser.

Après la tragédie de Phuket en juillet, le nombre de touristes chinois en Thaïlande a chuté de 12% en août, de 15% en septembre et de près de 20% en octobre.

Une tendance baissière qui inquiète les autorités, car les touristes chinois représentent près de 30% des recettes touristiques du pays.

Le tourisme lui même est également un des principaux moteurs de l’économie (avec les exportations) et contribue selon les estimations à hauteur de 15 à 20% au PIB de la Thaïlande.

Une chute de 19,8% au mois d’octobre

Le mois dernier, environ 646 000 voyageurs chinois sont venus en Thaïlande, soit une baisse de 19,8% d’une année sur l’autre.

Ils ont dépensé 34,6 milliards de bahts, en baisse de 16,5% par rapport au même mois de 2017.

Depuis le gouvernement a annoncé une série de mesures pour relancer le tourisme chinois en Thaïlande comme l’exemption de droit de visa à l’arrivée, et la mise en place de file prioritaire aux contrôles de l’immigration.

Le tourisme chinois représentent près de 30% des arrivée touristiques en Thaïlande
Le tourisme chinois représente près de 30% des arrivée touristiques en Thaïlande

Une performance annuelle en retrait mais toujours positive

Cependant si on regarde les chiffres sur l’ensemble de l’année 2017 écoulée (résultats connus sur 10 mois), les performances ne sont pas si mauvaises, mais en retrait par rapport aux années précédentes.

Depuis le début de l’année, les arrivées touristiques ont continué d’augmenter par rapport à la même période l’an dernier, mais à un rythme moins soutenu.

De janvier à octobre 2018, 9,2 millions de touristes chinois ont tout de même visité le royaume et dépensé 495 milliards de bahts.

C’est presque autant que le total des visiteurs chinois pour l’ensemble de 2017, soit 9,8 millions.

Une hausse globale de 7,8%

Le nombre total de visiteurs sur la période de janvier à octobre 2018 s’est élevé à 31,25 millions de visiteurs, en hausse de 7,84%.

Les dépenses totales des visiteurs ont atteint 1,63 milliards de bahts, en hausse de 9,98% par rapport à janvier-octobre 2017.

Cependant à la lumière de ces premiers résultats l’objectif initial de 38 millions de visiteurs en 2018 risque d’être difficile à atteindre.

 

 


5/5


(1 Review)

Laisser un commentaire

Récents

34,244FansJ'aime
183FollowersSuivre
2,137FollowersSuivre
1,462FollowersSuivre
339AbonnésSouscrire
0/5 (0 Reviews)