Dix choses à ne pas faire en Thaïlande : se battre avec un Thaïlandais

Un incident banal en France, comme un bagarre dans un bar, peut se terminer de manière très violente en Thaïlande.

Le récent meurtre d’un Français par un policier thaïlandais ivre démontre que se battre avec un Thaïlandais est en général une chose à éviter.

En effet le drame ne serait pas arrivé si les deux hommes ne s’étaient pas battus auparavant à la sortie d’un bar du soi 11 à Sukhumvit, Bangkok (le mal nommé Lucky Shot).

Le plus étonnant dans cette vidéo c’est qu’il n’y ait pas eu aussitôt plusieurs thaïs venu prêter main forte à leur compatriote apparemment en difficulté.

Même si vous n’êtes pas en tort, même si votre adversaire n’a pas l’air d’assurer, se bagarrer avec un Thaïlandais reste une très mauvaise idée.

Sachez d’abord que la boxe thaïe est le sport national en Thaïlande, et que la plupart des Thaïlandais possèdent au minimum quelques rudiments de Muai Thaï.

Ensuite même si vous pouvez avoir le dessus sur un Thaïlandais, vous n’aurez aucune chance contre les dix autres qui arriveront instantanément pour lui porter secours.

En général pas la  moindre hésitation : quand on peut tabasser un farang, on y va généralement de bon cœur en Thaïlande.

Enfin pire encore, vous pouvez aussi avoir le dessus sur un Thaï et donc lui faire perdre la face : c’est ce qui est arrivé au Français qui a terminé assassiné devant chez lui quelques heures après avoir envoyé au tapis son adversaire.


Lire aussi : Dix choses à ne pas faire en Thaïlande : insulter la monarchie


Jay Yen : cœur froid et sang chaud ne sont pas incompatibles

Attention cependant à ne pas se méprendre sur l’attitude « Jay Yen » (cœur froid, ce qui signifie en gros : je ne m’énerve pas, je reste toujours calme) qui ne correspond pas forcément à l’idée qu’un occidental peut en avoir, en grande partie pour des raisons culturelles.

Si la personne qui est en face de vous reste calme, c’est avant tout parce qu’elle pense que c’est dans son intérêt, même si elle aurait plutôt envie de vous couper en morceaux.

Un incident banal en France, comme un bagarre dans un bar, peut se terminer de manière très violente en Thaïlande.


Lire aussi : Dix choses à ne pas faire en Thaïlande : perdre son sang froid


En mars 2016, un jeune Français de 24 ans a été poignardé à mort à Phuket après une rixe dans un bar.

L’incident qui s’est produit dans la nuit du 22 au 23 mars a abouti à l’arrestation d’un videur de boîte de nuit de 33 ans, qui est accusé d’avoir poignardé à mort le jeune Français.

L’ami de la victime, Said Missoury, 23 ans, a également été blessé au couteau dans l’attaque.

En mars 2016, un jeune Français de 24 ans a été poignardé à mort à Phuket après une rixe dans un bar.
En mars 2016, un jeune Français de 24 ans a été poignardé à mort à Phuket après une rixe dans un bar.

En avril 2016 les vacances en Thaïlande ont tourné au drame pour un couple de touristes britanniques et leur fils, brutalement tabassés par quatre Thaïlandais ivres pendant les fêtes de Songkran.

L’agression a eu lieu dans la station balnéaire de Hua Hin, très fréquentée aussi bien par les touristes que par les Thaïlandais.

Les images diffusées par la police thaïlandaise datent en fait du 13 avril, alors que commençaient les festivités de Songkran.

Si vous regardez la vidéo vous verrez que l’incident à démarré à partir d’une simple bousculade.

La police a déclaré avoir appréhendé aujourd’hui les quatre principaux suspects identifiés dans la vidéo.


2.3/5


(6 Reviews)

Laisser un commentaire

34,304FansJ'aime
182FollowersSuivre
2,525FollowersSuivre
33,917FollowersSuivre
1,523FollowersSuivre
351AbonnésSouscrire

Récents

0/5 (0 Reviews)