Le touriste chinois, un malotru égaré au pays des Thaïs ?

A Chiang Mai, au nord de la Thaïlande, le tourisme est très développé et les habitants ont la réputation d’être accueillants, mais l’afflux de touristes chinois provoque des réactions contrastées. 

Avec une économie en plein essor, la Chine s’ouvre de plus en plus à l’étranger et propose notamment à ses habitants de nombreuses formules de voyages. En effet, plus de 100 millions de Chinois auraient prévu de partir à l’étranger l’année prochaine.

Un bonheur pour les Chinois, mais qui n’est pas partagé par les pays qui les accueillent, notamment la Thaïlande qui commence à perdre patience.

Les retombées de « Lost in Thailand »

Récemment, c’est d’ailleurs un film à gros succès tourné dans la province de Chiang Mai qui a attiré des centaines de touristes chinois. Le film chinois « Lost in Thailand » a en effet battu des records d’audience pour un film produit localement.

Si les habitants de Chiang Mai sont de nature plutôt tolérante envers les étrangers, tous les touristes ne sont pas les bienvenus. 80% des 2200 résidents de la capitale du nord ont affirmé avoir été mécontents du comportement des touristes chinois.

Le campus de l’une des meilleures universités du pays qui a servi de lieu de tournage a d’ailleurs été placé sous haute surveillance face à l’afflux massif de touristes chinois qui ont littéralement envahi les lieux.

Des rustres au royaume du bon goût ?

Les habitants de Chiang Mai dénoncent chez les Chinois une réputation qui les suit depuis quelques temps : comportement bruyant, grossier, ignorant la culture locale.

En effet, ces derniers auraient l’habitude de cracher, de jeter leurs ordures par terre, de ne pas respecter les files d’attente, ou encore d’uriner dans les piscines publiques. Sur les routes également, les Chinois auraient la mauvaise habitude d’arrêter leur voiture en plein milieu pour prendre des photos, ce qui perturbe fortement la circulation.

De quoi agacer particulièrement les Thaïlandais, dont la civilité au volant laisse pourtant souvent à désirer.

« Malheureusement, en ce moment, l’atmosphère est très anti-Chinois. Pour arriver à un tel ressenti de la part des habitants de Chiang Mai, il faut vraiment que ça aille mal. D’habitude, les habitants sont très tolérants envers les étrangers »

a affirmé Annette Kunigagon, propriétaire d’une Guest-House.

Cependant, selon la Thai Authority of Thailand de Chiang Mai, il n’y aurait aucun problème avec les touristes chinois qui se déplacent avec des tours organisés.

« Ce sont plutôt les voyageurs indépendants qui en savent peu sur le pays et les traditions et coutumes thaïs qui posent problème. »

En réponse à ce problème sensible, le gouvernement chinois a promulgué une loi sur le tourisme visant principalement à réglementer le marché intérieur, mais qui incite les voyageurs à l’étranger à « adopter un comportement conforme aux normes de touriste civilisé. »

Un guide de 64 pages a d’ailleurs été publié à cet effet, le « Guidebook for Civilised Tourist » (Guide du touriste civilisé), dans lequel on trouve une longue liste de choses à faire ou à ne pas faire, qui inclut entre autre « ne pas se curer le nez en public ou ne pas voler les gilets de sauvetage des avions. »


0/5


(0 Reviews)

10 Commentaires

  1. Vous auriez dû donner le nom de votre Resort, car j’ai aussi constaté des commentaires et prétentions déplacés de certains petits Resorts détenus par les non Thai

    • BONJOUR DRAGON, les chinois ne vont pas dans des petits resorts COMME VOUS LE PENSEZ car ils ont beaucoup d’argent, je suis implanté là bas depuis plusieurs années, je parle thail et le respect de mon staff thail est ma priorité!

      certains chinois reviennent d’autres pas… il n’y a pas que le chinois et son argent dans la vie!

      CORDIALEMENT

      RAPPEL DE L’ARTICLE:

      « Les habitants de Chiang Mai dénoncent chez les Chinois une réputation qui les suit depuis quelques temps : comportement bruyant, grossier, ignorant la culture locale.
      En effet, ces derniers auraient l’habitude de cracher, de jeter leurs ordures par terre, de ne pas respecter les files d’attente, ou encore d’uriner dans les piscines publiques. Sur les routes également, les Chinois auraient la mauvaise habitude d’arrêter leur voiture en plein milieu pour prendre des photos, ce qui perturbe fortement la circulation.

      De quoi agacer particulièrement les Thaïlandais, dont la civilité au volant laisse pourtant souvent à désirer.

      JE CONSIDÈRE LES CHINOIS COMME DES ENFANTS GÂTÉES, ET JE FAIS COMME AVEC DES ENFANTS: MAINS DE FER DANS UN GANT DE VELOURS SINON ILS VOUS BOUFFENT

    • Désolé pour la réponse tardive:
      Certains chinois reviennent d’autres pas… il n’y a pas que le chinois et son argent dans la vie!

      CORDIALEMENT

  2. Lors de mon voyage en Thailande, il y a maintenant deux ans, j’ai effectivement eu la charmante surprise de partager des excursions avec des touristes chinois.
    Deux types de personnes se sont distingués:
    1/ Les + de 40 ans, qui n’ont pas du tout les même complexes que nous. Dans un shuttle, de bon matin, nous avions des rots et autre ronronnements digestifs pleins les oreilles. Très perturbant.
    2/ Les jeunes. Eux sont plus discrets, mais un peu snob. Des lunettes Chanel et habillés top classe, ça fait bizarre de se retrouver dans un tuk tuk camion en leur compagnie.

    J’imagine que nous avons également croisé de nombreux touristes chinois beaucoup plus discret et sympathique, mais ceux là nous ne les avons pas forcément vu.

    Et en effet, quel contraste avec les Thais… peuple dont je suis tombé amoureux malgré quelques petites galères et malhonnêtetés.

  3. Faut juste les éduquer, je suis propriétaire en thailande d’un resort et les chinois je les remets à leur place à longueur de journée, mon staf est autorisé à leur signaler toute maladresse de leur part, je considère les chinois comme des enfants et les enfants si on ne leur mets pas de limite ils te mangeront tout cru…
    Main de fer dans gant de velours, c’est ma devise dans la vie et ça fonctionne parfaitement!

  4. les nouvelles liaisons aériennes direct chine / chiang mai vont accentuer le problème.j étais a chiang mai 15 jours en mars et je l ai bien vu au restaurant.ils appellent les serveurs comme des moins que rien,essayent de négocier l addition au restaurant,etc etc….et que dire de ceux que j ai vu a koh tao…..bref c est pas top et pour que les thaïs de chiang mai perdent patience faut vraiment en faire pour qu ils s ennervent……

  5. les chinois ont par leur nombre, leurs habitudes, le peu de vacances la possibilité de dépenser en Thailande bien plus que les occidentaux, aussi, cela fera comme à phuket, ils seront accueillis à bras ouverts et nous ont ne sera que tolérer.
    ce genre d’article est fait pour nous flatter, nous les blancs particulièrement les français on serait bien élevés au point que même sans beaucoup d’argent on serait appréciés des thais bien plus que les chinois qui eux dépensent plus, faut vouloir y croire.

Laisser un commentaire

34,296FansJ'aime
182FollowersSuivre
2,519FollowersSuivre
33,917FollowersSuivre
1,524FollowersSuivre
351AbonnésSouscrire

Récents

0/5 (0 Reviews)