Info Publicité : VisaThailande.fr est une agence de visa agréée par l’ambassade royale de Thaïlande

Un hébergement à bas prix a été organisé sur l’île de Ko Samui pour les touristes russes et ukrainiens bloqués en Thaïlande en raison de la guerre en Ukraine.

Environ 30 chambres dans un hôtel situé sur la plage de Chaweng à Ko Samui ont été mises à disposition par l’École internationale de tourisme de l’Université Suratthani Rajabhat, pour environ 4 000 bahts par mois.

Selon le bureau du district de Samui, il y a environ 3 000 touristes russes bloqués sur les îles de Samui, Pha-ngan et Ko Tao et 7000 Russes bloqués en Thaïlande.

De nombreux hôtels de l’île de Samui sont actuellement vides ou à peine occupés en raison de la pandémie de COVID-19 et des mesures de contrôle stricts, qui ont réduit les arrivées de touristes étrangers.

Avant la guerre en Ukraine, jusqu’à 700 touristes russes arrivaient en Thaïlande par jour. Le chiffre a commencé à baisser le 1er mars avec seulement 378 touristes russes arrivés.

Les problèmes des touristes russes bloqués ont ensuite empiré lorsque leurs cartes de crédit Visa et MasterCard ont été rendues inutilisables en raison des sanctions du système de messagerie interbancaire SWIFT imposées à la Russie en réponse à leur invasion de l’Ukraine.

Du 1er au 6 mars, la Russie a été le premier marché pour les stations balnéaires d’Andaman avec un total de 3 500 visiteurs. La durée moyenne du séjour était d’environ 10 jours par voyage.

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

One reply on “Des chambres à 4000 bahts par mois pour les touristes russes et ukrainiens”

Comments are closed.