Un total de 3065 touristes étrangers ont été autorisés à séjourner en Thaïlande au mois novembre, selon les données officielles renudes publiques lundi 28 décembre.

Les 3 065 touristes étrangers arrivés en novembre ne représentent qu’une infime proportion, environ 1000 fois moins, des 3,39 millions d’arrivées touristiques enregistrées à la même période l’an dernier.

Le mois de novembre est le deuxième mois où les visiteurs de long séjour ont été autorisés à entrer en Thaïlande dans le cadre du nouveau visa touristique de 90 jours.

En octobre, 1 201 visiteurs étrangers avaient été autorisés à séjourner dans le cadre de ce dispositif.

Au cours de la période de janvier à novembre, le nombre de visiteurs étrangers a chuté de 81% par rapport à l’année précédente pour s’établir à seulement 6,7 millions, dont 6,69 millions entrés au premier trimestre.

A partir du mois d’avril, les frontières de la Thaïlande ont été fermées au tourisme dans le cadre de l’état d’urgence décrété pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

Les visiteurs étrangers doivent actuellement obtenir des visas spéciaux, assortis de conditions strictes, et passer deux semaines (15 nuits au total) de quarantaine après leur arrivée dans un des hôtels agrées par le gouvernement ou ASQ (Alternative State Quarantine).

Le gouvernement thaïlandais a adopté une politique d’ouverture très progressive aux tourisme international, après la fermeture des frontières décidée au mois de mars.

Cependant, ses efforts pour relancer l’économie du tourisme ont enregistré un coup d’arrêt avec l’apparition d’une deuxième vague d’épidémie de Covid-19 découverte il y a 10 jours.

Plus de 1 600 personnes ont déjà été touchées, avec des cas signalés dans 43 provinces.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

One reply on “3065 touristes étrangers admis en Thaïlande au mois de novembre”

  1. Merci pour la quarentaine aux frais des touristes quand on pense a toute l aide aux moment du tsunami apporter par eux

Comments are closed.