Suite à une forte augmentation des cas de Covid-19 dans le pays ces dernières semaines, le ministère thaïlandais de la santé publique et les autorités régionales des provinces concernées ont décidé d’imposer plusieurs mesures restrictives, afin de tenter de lutter contre la propagation de l’épidémie dans le pays.

Les villes de Bangkok, Pattaya, Hua Hin et plusieurs provinces sont concernées.

A Pattaya, et dans le district de Banglamung, le gouverneur de la province de Chonburi a ordonné la fermeture des écoles, crêches, des lycées et des centres d’apprentissage jusqu’à nouvel ordre.

Port du masque obligatoire sous peine d’amende

Les autorités encouragent vivement les habitants à rester chez eux. Le port du masque est obligatoire et tout contrevenant est susceptible de recevoir une amende s’il est surpris à l’extérieur sans porter de masque. 
Les centres commerciaux, tous les commerces non-essentiels, ainsi que les terrains de sport et les plages sont également fermés jusqu’à nouvel ordre.

Fermetures des bars et des commerces non-essentiels

A Hua Hin et dans la province de Prachuap Khiri Khan, le gouverneur a également mis en place à partir du 31 décembre une mesure d’urgence ordonnant la fermeture des pubs, bars et salle de karaoke dans toute la province, jusqu’au 6 janvier.

Le port du masque est obligatoire dès que l’on sort de son domicile dans toute la province.

La propagation des cas de COVID 19 transmis localement s’amplifiant dans tout le pays, plusieurs provinces ont adopté des mesures similaires. 

Écoles, stades et terrains de jeux et centre commerciaux fermés

Les provinces de Samut Sakhon, Samut Songkhram et Samut Prakarn ont elles aussi fermé les écoles, les stades, les terrains de jeux et les centres commerciaux. Les déplacements en dehors de la province de Samut Sakhon sont interdits et certaines provinces ont mis en place des points de contrôle.

Enfin, tous les rassemblements posant un risque de transmission de l’épidémie, tels que concerts, festivals religieux ou fêtes traditionnelles sont désormais interdits ou soumis à autorisation exceptionnelle du Gouverneur de la province.
Les rassemblements dans le cadre familial ne sont pas concernés par cette interdiction.

La violation de cet ordre, est passible de deux années d’emprisonnement et/ou d’une amende de 40.000 bahts suivant la section 18 du Executive Decree of Public Administration in Emergengy Situations.

La deuxième vague de Covid-19 en Thaïlande touche maintenant la majorité des provinces de Thaïlande. Les plus touchées sont:
1. Samut Sakhon 1,606
2. Rayong 148
3. Bangkok 108
4. Nakhon Pathom 58
5. Chonburi 36
6. Samut Prakan 27 
7. Nonthaburi 27 
8. Phetchaburi 18 
9. Samut Songkhram 18
10. Tak 12

Plus de 48 provinces sont touchées par des cas de COVID 19, dont Samut Sakhon, Bangkok, Rayong, Nakhon Pathom, Samut Prakan, Phetchaburi, Chachoengsao, Nonthaburi, Pathum Thani, Samut Songkhram, Saraburi, Ratchaburi, Chon Buri, Tak, Chaiyaphum, Nakhon Ratchasima, Chai Nat, Krabi, Phichit, Ayutthaya, Khon Kaen, Phuket, Uttaradit, Kamphaeng Phet, Nakhon Sawan, Nakhon Nayok, Prachin Buri, Songkhla, Satun, Chiang Mai, Phetchabun, Sukhothai, Ang Thong, Lop Buri, Suphan Buri, Loei, Udon Thani, Surin, Ubon Ratchathani, Nakhon Si Thammarat, Surat Thani, Trang, Narathiwat, Lampang, Chanthaburi, Rayong, Amnat Charoen and Trat.

Vérifiez régulièrement auprès des autorités locales les mesures en cours dans votre région.

Plus que jamais nous rappelons à tous l’importance des gestes barrières, et nous vous invitons à éviter les rassemblements et à respecter les mesures de distanciation sociales et à adhérer strictement aux règles du port du masque.

Pour plus d’informations, consultez : 

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.