Catégories
Économie

Le baht thaïlandais défie tous les pronostics

Le baht continue de gagner du terrain par rapport au dollar, soutenu par d’importantes entrées de capitaux sur les marchés financiers thaïlandais.

Le baht a déjoué tous les pronostics des cambistes ces derniers mois, et se dirige vers la première place des devises des marchés émergents mondiaux ce mois-ci.

Soutenue par les entrées de capitaux étrangers sur les marchés obligataires et boursiers du pays la devise thaïlandaise a gagné 0,3% par rapport au dollar en mai.

Ce qui en fait la seule devise gagnante des pays en développement pas rapport à la devise américaine ce mois-ci.

Des entrées record de capitaux étrangers

Les entrées nettes de capitaux étrangers sur le marché des actions thaïlandais (SET) ont atteint un record à cause des récentes spéculations sur le fait que la Thaïlande gagnerait une pondération plus importante dans l’indice MSCI Emerging Markets.

Ce mois-ci, les investisseurs étrangers sont également redevenus des acheteurs nets de la dette thaïlandaise pour la première fois depuis novembre.

Le baht reprend donc la première place parmi les devises des marchés émergents après que le blocage politique qui a suivi les élections de mars et le flot saisonnier de dividendes ont poussé la devise à abandonner du terrain face au dollar.

La devise la plus performante de l’Asie au premier trimestre

Les investisseurs ont acheté 12,5 milliards de bahts nets (393 millions de dollars) d’actions nationales, l’afflux quotidien le plus important depuis 2012. Les investisseurs internationaux ont représenté environ 79% du volume total, selon les statistiques boursières.

Ils ont également injecté 605 millions de dollars nets sur le marché des titres de créance de ce pays ce mois-ci.

Le baht a atteint son plus haut niveau depuis février plus tôt ce mois-ci, stimulé par la spéculation selon laquelle la Banque de Thaïlande serait plus tolérante face aux gains de change selon Bloomberg.

Olivier Languepin

Par Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.

Laisser un commentaire