Catégories
Économie

La Banque de Thaïlande maintient son taux directeur inchangé

Comme prévu, la Banque de Thaïlande a maintenu aujourd’hui son taux directeur inchangé à 1,75% pour la troisième fois consécutive affirmant que la politique monétaire restait accommodante, sur fond de risques persistants pour la stabilité financière.

La Bank of Thailand (BoT), qui avait relevé son taux directeur en décembre pour la première fois depuis 2011, a voté à l’unanimité de maintenir le taux de rachat à un jour à 1,75%, soit un point au-dessus de son niveau le plus bas jamais enregistré.

Les 19 économistes interrogés par Reuters avaient prévu l’issue de la séance de mercredi, et la plupart ne prévoient aucun changement pour le reste de l’année.

Une croissance plus lente que prévue

Le comité de politique monétaire de la banque (MPC) a déclaré que l’économie thaïlandaise « se développerait à un rythme plus lent » par rapport à sa dernière prévision de 3,8%.

Les exportations de marchandises vont augmenter plus lentement qu’auparavant en raison du ralentissement économique mondial, du cycle baissier des produits électroniques ainsi que des impacts des mesures protectionnistes commerciales entre les États-Unis et la Chine.

a déclaré la Banque de Thaïlande dans un communiqué de presse publié aujourd’hui.

Les conditions financières au cours de la période précédente ont été accommodantes et ont favorisé la croissance économique, permettant une grande liquidité dans le système financier.

Les taux d’intérêt réels sont restés à un niveau bas, permettant au financement du secteur privé de continuer à se développer. Les prêts aux entreprises aux consommateurs ont continué à croître

précise également le communiqué de la Banque centrale, qui s’inquiète également du niveau élevé de l’endettement des ménages thaïlandais.

Thai Property Group

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire