Thaïlande : la croissance économique stagne au troisème trimestre

Le tassement des exportations et du tourisme ont entrainé une stagnation de l'économie thaïlandaise au troisième trimestre de cette année.

Le PIB (produit intérieur brut) thaïlandais a affiché une croissance nulle au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, selon le National Economic and Social Development Board (NESDB).

Au troisième trimestre cette année, les exportations et le tourisme ont fléchi. L’État s’est montré moins optimiste quant à la croissance pour toute l’année 2018.

Les exportations, qui représentent plus de 60% du PIB du pays, ont chuté de 5,2% en septembre – la première baisse en 19 mois. Cela démontre que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine commencent à avoir un effet négatif sur les exportations.

Les exportations thaïlandaises vers la Chine ont aussi chuté de 14 % en septembre.

La plus mauvaise performance trimestrielle depuis 2014

Alors que tous les économistes interrogés s’attendaient à une croissance, l’économie thaïlandaise a enregistré son plus mauvais résultat depuis le premier trimestre de 2014, lorsque l’économie s’était contractée de 0,4 %.

Le tourisme, un des principaux moteurs de la croissance thaïlandaise, a enregistré une baisse d’affluence au troisième trimestre

Sur une base annuelle, l’expansion au troisième trimestre a été de 3,3 % (c’est à dire par rapport au troisième trimestre 2017), alors que les prévisions du sondage étaient de 4,2 % et de 4,6 % pour le deuxième trimestre.

La Thaïlande n’est pas le seul pays de la région à ressentir les conséquences du différend commercial entre les États-Unis et la Chine. Les dernières données concernant les économies des Philippines, d’Indonésie, de Malaisie, de Chine et de Corée du Sud font toutes état d’une croissance plus faible que prévue.

Une croissance annuelle de 4,2%

L’agence de planification a baissé lundi ses prévisions de croissance du PIB pour 2018 à 4,2% au lieu de la fourchette précédente de 4,2-4,7%. Les exportations devraient augmenter de 7,2 % cette année, plutôt que de 10 %.

Selon Capital Economics, la croissance thaïlandaise ne devrait pas beaucoup rebondir au cours de l’année à venir. En effet, pour 2019, elle devrait être de 3,5 à 4,5 %.

La deuxième économie d’Asie du Sud-Est, qui dépend fortement de la demande extérieure et du tourisme, avait connu une reprise de sa croissance au début de cette année.

Mais le troisième trimestre n’a pas résisté au ralentissement des exportations et du tourisme affecté par un accident de bateau en juillet qui a tué 47 visiteurs chinois.


3.4/5


(5 Reviews)

Laisser un commentaire

Récents

34,244FansJ'aime
183FollowersSuivre
2,137FollowersSuivre
1,462FollowersSuivre
339AbonnésSouscrire
0/5 (0 Reviews)