Les géants asiatiques de la Tech s’engagent à former 20 millions de personnes

L’objectif est également d'investir 2 millions de dollars pour offrir des bourses aux étudiants en technologie de l’Asean et de recruter 200 000 travailleurs numériques supplémentaires dans la région

Les géants asiatiques de la Tech dont Cisco, Google, Google, Grab, Lazada, Microsoft, Sea Group et Tokopedia sont les premiers à se joindre à cet engagement qui fait partie de l’initiative Digital ASEAN du Forum économique mondial (WEF).

Les engagements pris dans le cadre de l’initiative Digital ASEAN du Forum économique mondial (WEF). incluent notamment le recrutement et la formation de 200 000 travailleurs du numérique dans les pays de l’Asean.

Pichet Durongkaveroj , ministre thaïlandais de l’Économie et de la société numériques et l’un des conseillers de l’initiative Digital ASEAN, a déclaré: «La montée en puissance de l’intelligence artificielle et de la robotique avancée suscite des inquiétudes quant à l’avenir du travail. Mais je suis plus optimiste. Je pense que si les travailleurs possèdent les compétences requises, la quatrième révolution industrielle aura un effet de levier considérable et permettra d’améliorer les salaires et le niveau de vie en Thaïlande et dans la région. Mais nous devons nous assurer que les travailleurs reçoivent la formation et l’éducation appropriées aujourd’hui. ”

Cisco, Google, Google, Grab, Lazada, Microsoft, Sea Group et Tokopedia sont les premiers à y adhérer.

Cisco, Google, Google, Grab, Lazada, Microsoft, Sea Group et Tokopedia sont les premiers à adhérer
Cisco, Google, Google, Grab, Lazada, Microsoft, Sea Group et Tokopedia sont les premiers à adhérer

Cet engagement, qui fait partie de l’initiative Digital ASEAN du Forum économique mondial, vise à former d’ici à 2020 quelque 20 millions de personnes en Asie du Sud-Est, notamment celles travaillant dans des petites et moyennes entreprises.

Rajan Anandan , vice-président pour l’Inde et le sud-est asiatique chez Google, a déclaré:

«L’Asean pourrait voir son PIB augmenter d’un milliard de dollars d’ici 2025 en utilisant son économie numérique pour accélérer le commerce intrarégional et la croissance.

Les PME seront la clé de cette croissance et leur travailleurs numérique seront les agents du changement au sein de leurs communautés.

Nous sommes déterminés à soutenir l’économie numérique  de l’Asie du Sud-Est. »

200 000 travailleurs numériques seront embauchés dans la région

L’objectif est également de collecter 2 millions de dollars pour offrir des bourses aux étudiants en technologie de l’Asean, de recruter 200 000 travailleurs numériques supplémentaires dans la région et d’engager au moins 20 000 citoyens dans le cadre de «Journées de l’inspiration numérique», au cours desquelles les entreprises invitent les étudiants et le public à visiter leurs bureaux et en apprendre davantage sur le caractère des emplois du futur.

Il y aura également des possibilités de stage pour les étudiants universitaires de l’Asean, ainsi que des initiatives pour former les régulateurs numériques et façonner le programme des cours de technologie et d’informatique dans 20 universités de l’Asean.

Donner aux individus les moyens de se perfectionner

Cet engagement a pour objectif de créer un mouvement régional regroupant des entreprises engagées dans la responsabilisation des individus par le biais de la qualification, de la requalification et de l’amélioration des compétences.

Cela augmentera non seulement le nombre de travailleurs embauchés pour des emplois numériques et formés aux compétences numériques, mais aidera également à aider les dirigeants d’entreprises à mieux comprendre et à analyser ce que font les autres entreprises de la région pour constituer une main-d’œuvre tournée vers l’avenir.

«La quatrième révolution industrielle se développe à une vitesse accélérée et modifie les compétences dont les travailleurs auront besoin pour les emplois de demain», a déclaré Justin Wood , chef de la division Asie-Pacifique et membre du comité exécutif du Forum économique mondial.

«Ces changements se produisent au moment où la population en âge de travailler de l’Asean augmente de 11 000 personnes chaque jour, un taux qui se maintiendra au cours des 15 prochaines années.

Compte tenu de ces tendances, il est essentiel que les entreprises aident à renforcer les compétences numériques dans l’Asean. ”

Appelé «ASEAN Digital Skills Vision 2020», l’engagement public est ouvert à toutes les entreprises, mais un certain nombre de premiers champions ont déjà pris des engagements forts.

Lucy Peng , présidente et chef de la direction du groupe Lazada, a déclaré que la participation à l’engagement du Forum économique mondial était l’un des principaux leviers pour la création d’un écosystème de commerce électronique inclusif et durable destiné à soutenir la croissance économique de l’Asie du Sud-Est.

«Les vendeurs veulent aller au-delà du trading sur une plate-forme. Ils veulent créer leur propre univers dans le monde numérique pour rejoindre et connecter des consommateurs avertis et de plus en plus mobiles sur Internet », a-t-elle déclaré. «Nous défendons nos communautés de vendeurs en utilisant notre technologie et notre infrastructure logistique pour les aider à profiter du boom du commerce électronique et à prospérer pour devenir des entreprises durables.”

Google s’est engagé à former 3 millions d’employés de PME dans l’ensemble de la région de l’ASEAN d’ici à fin 2020, tandis que Cisco, Lazada, Microsoft et Sea Group se sont engagés à former 5 634 000 autres travailleurs de PME.

Cet engagement appelle également les entreprises à offrir aux citoyens de l’ASEAN la possibilité de participer aux Digital Inspiration Days.

Cisco, Microsoft, Grab et Sea Group se sont engagés collectivement à offrir l’opportunité à 1 035 000 citoyens de l’ANASE d’ici 2020.

De même, l’appel à candidatures prévoit des stages pour les étudiants universitaires de l’Asean. Microsoft, Sea Group et Tokopedia se sont engagés à embaucher 18 000 stagiaires.

Microsoft s’est également engagé à embaucher 8 500 travailleurs numériques supplémentaires de l’ASEAN d’ici 2020.


5/5


(1 Review)

Avatar
Redaction Bangkok
La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.
34,622FansJ'aime
3,130FollowersSuivre
1,582FollowersSuivre

Les plus lus

0/5 (0 Reviews)