Accueil Économie Guerre commerciale Chine-US : quelles conséquences pour la Thaïlande?

Guerre commerciale Chine-US : quelles conséquences pour la Thaïlande?

Alors que Donald Trump vient d'annoncer une nouvelle série de taxations sur les produits chinois importés aux États-Unis, la Thaïlande s'interroge sur les conséquences de cette nouvelle escalade.

Le PIB de la Thaïlande dépend aujourd'hui pour plus de 65% des exportations, et même si le royaume n'est pas nommément concerné par les mesures de rétorsion américaines, il pourrait être impacté indirectement par une escalade de la guerre commerciale entre les deux géants du commerce international

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Connexion à votre compte abonné (nouvelle fenêtre)

ZEN

Un an

39 45 /an
  • Accès à tous les articles
  • Paiement unique
  • Pas de Renouvellement automatique

6 mois

28
  • Accès à tous les articles
  • Paiement unique
  • Pas de Renouvellement automatique

Se connecter avec un réseau social pour lire cet article

-

Olivier Languepin
Olivier Languepin
Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.

Laisser un commentaire

En ce moment

Boxe thaïe : un danger pour les enfants boxeurs ?

Le Muay Thaï ou boxe thaïe est une véritable religion en Thaïlande, mais sa pratique professionnelle par de jeunes enfants pose de sérieux problèmes de santé

Un homme d’affaires thaïlandais rachète «Fortune» pour 150 millions de dollars

Le magazine américain Fortune, a été racheté par l'homme d'affaire thaïlandais Chatchaval Jiaravanon

Bangkok, la folie du shopping mall

Avec l'ouverture d'Iconsiam ce week-end, Bangkok s'impose comme une des places fortes du shopping en Asie du Sud-Est. En dehors de ses légendaires embouteillages, Bangkok...

Accident en Thaïlande : comment êtes vous assuré par votre carte bancaire ?

Limitée à 11000 euros pour les cartes ordinaires, l'assurance comprise dans les cartes bancaires peut être rapidement insuffisante en cas d'accident de la route en Thaïlande

Impôts non-résidents : le taux minimum passe de 20 à 30%

Le gouvernement a décidé d'augmenter le taux d'imposition minimum des revenus français des non-résidents de 20 à 30% à compter de l’imposition des revenus de l’année 2018
0/5 (0 Reviews)