Catégories
Économie

Alibaba prévoit d’investir trois milliards de dollars en Thaïlande

Le géant chinois du commerce en ligne a promis d’investir au moins 3 milliards de dollars (93,6 milliards de baht) au cours des cinq prochaines années.

Le ralliement d’Alibaba, géant chinois du commerce en ligne est sans doute la première étape importante du nouveau plan économique de la Thaïlande (Thailand 4.0)  : un engagement majeur d’un grand investisseur privé.

Le président et co-fondateur du groupe chinois Alibaba, Jack Ma, était en Thaïlande cette semaine et est devenu le premier grand nom à rejoindre le plan de la Thaïlande pour moderniser son économie connu sous le nom de Thailand 4.0.

Selon le communiqué de Jack Ma lors d’une conférence de presse à Bangkok, l’investissement du groupe en Thaïlande s’élèvera à au moins 3 milliards de dollars (93,6 milliards de baht) au cours des cinq prochaines années.

Compte tenu des atouts uniques de la Thaïlande en matière de population et de culture, nous sommes convaincus de son potentiel d’avenir et de croissance dans le cadre de la politique gouvernementale Thailand 4.0. Nous nous engageons à être un partenaire à long terme de la Thaïlande pour aider à permettre sa transformation numérique.

Jack Ma, PDG et co-fondateur du groupe Alibaba

Le programme lancé sous le nom de Thailand 4.0 s’efforce de transformer l’économie du Royaume d’une économie fondée sur la fabrication et l’exportation de produits conçus par d’autres pays, à une économie axée sur l’innovation, la recherche et le développement, la créativité, le développement de technologies avancées et d’industries vertes.

M. Somkid Jatusripitak, ministre de l’Economie et vice-Premier ministre, a déclaré que la participation d’Alibaba encouragera également les agriculteurs locaux et les petites entreprises à atteindre de nouveaux marchés, aidant ainsi le gouvernement thaïlandais à réduire les inégalités économiques.

« La Chine est en passe de devenir le premier consommateur mondial, tirée par la hausse des revenus et la croissance de la classe moyenne de 300 millions d’habitants.

Il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour saisir les opportunités d’exporter vers la Chine alors que le pays continue d’ouvrir ses portes plus largement pour le commerce mondial. « 

a déclaré Jack Ma, président exécutif et cofondateur du groupe Alibaba

La promotion directe des produits agricoles thaïlandais

Les produits agricoles thaïlandais de qualité tels que le riz parfumé sont recherchés par le consommateur chinois
Les produits agricoles thaïlandais de qualité tels que le riz parfumé sont recherchés par le consommateur chinois

Les produits agricoles thaïlandais de qualité tels que le riz parfumé, le durian et d’autres fruits tropicaux en particulier sont recherchés par le consommateur chinois « ,

a déclaré Jack Ma , président exécutif et cofondateur du groupe Alibaba.

Le géant chinois de l’ecommerce pourrait ainsi aider les agriculteurs thaïlandais à exporter eux-mêmes directement leurs produits vers la Chine et d’autres pays de la région.

Le fondateur du géant chinois du shopping en ligne, Jack Ma, a rencontré le Premier ministre thaïlandais, Prayuth Chan-ocha, et a ensuite signé plusieurs accords, dont un pour aider à mettre en place un «hub numérique intelligent» dans un autre projet phare du gouvernement lancé sous le nom de « Eastern Economic Corridor », pour faciliter les échanges commerciaux entre la Thaïlande, la Chine, le Laos, le Myanmar, le Cambodge et le Vietnam

Dans le cadre de ce partenariat, les agences du gouvernement thaïlandais et les unités commerciales d’Alibaba travailleront en étroite collaboration dans un certain nombre de domaines, notamment le commerce électronique, la logistique numérique, le tourisme et la formation.

Coopération dans le tourisme numérique

L’Office du tourisme de Thaïlande («TAT») et les activités de voyage en ligne d’Alibaba et l’un des principaux fournisseurs de services de voyages en ligne en Chine , Fliggy, vont également étendre leur coopération pour soutenir le tourisme intelligent et numérique en Thaïlande .

La collaboration entre le groupe Alibaba et le gouvernement thaïlandais devrait permettre d’attirer plus de voyageurs chinois en Thaïlande et d’augmenter les revenus du tourisme thaïlandais .

Le royaume attend 38 millions de touristes au total cette année, dont plus de 10 millions en provenance de Chine.

Le marché chinois des voyages à l’étranger a enregistré 130 millions de voyages en 2017, en hausse de 7% par rapport aux 122 millions de voyages enregistrés en 2016.

L’économie thaïlandaise pourrait tirer parti des investissements du géant chinois du commerce électronique: la BoT prévoit une croissance d’environ 4% cette année, comparable à celle de l’année dernière de 3,9% mais en retard par rapport à d’autres pays asiatiques comme la Malaisie, le Vietnam et Les Philippines.

Olivier Languepin

Par Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.

Laisser un commentaire