Catégories
Économie

L’économie thaïlandaise redémarre après le coup militaire

Les généraux qui ont pris le pouvoir le 22 mai concentrent en ce moment leurs efforts sur la relance de l’économie thaïlandaise, mise à mal par huit mois de conflit politique.

Les généraux qui ont pris le pouvoir le 22 mai concentrent en ce moment leurs efforts sur la relance de l’économie thaïlandaise, mise à mal par huit mois de conflit politique.

Leur premiere mesure pour favoriser la demande consiste à reprendre les paiement en retard aux producteurs de riz, qui avaient été suspendus depuis plusieurs mois par le précedent gouvernement.

L’Université de la Chambre de commerce thaïlandaise note dans son dernier bulletin que l’indice de confiance des consommateurs (ICC) a augmenté pour la première fois depuis 14 mois au mois de mai, après le coup d’Etat militaire.

Le président de l’UTCC Saowanee Thairungroj, a attribué le regain de confiance des consommateurs à l’annonce des mesures prévues par le Conseil national pour la paix et l’ordre (NCPO), qui pourraient aider à stabiliser la situation politique et stimuler la croissance économique.

Elle a également déclaré que le paiement aux riziculteurs a permis de relancer la confiance des consommateurs.

Plafonnement des prix du carburants

D’autres propositions comprennent un plafonnement des prix du carburant, et une relance des grands projets d’infrastructure qui ont été ajournés sous le précédent gouvernement.

L’armée a également annoncé vouloir s’attaquer à  un retard important sur les demandes d’investissement étrangers, d’une valeur de plus de 20 milliards de dollars.

La Thaïlande de nouveau premier exportateur mondial de riz

La Thai Rice Exporters Association a publié mercredi les statistiques d’exportation de riz depuis le début de l’année jusqu’au 20 mai indiquant que la Thaïlande est  de nouveau le premier exportateur de riz au monde.

La Thaïlande a réussi à exporter environ 3,93 millions de tonnes de riz, suivi de près par l’Inde à 3,74 millions de tonnes à la deuxième place et le Vietnam à la troisième place à 2,4 millions de tonnes.

Cette reprise des exportations fait suite à une période de deux ans où la Thaïlande a chuté à la troisième place dans le classement mondial.

Ce retour en force de la Thaïlande en première position doit être tempéré par le fait que les prix du riz de la Thaïlande ont chuté de façon spectaculaire à environ 390 USD par tonne.

Le président de l’Association, Chookiat Ophaswongse, quant à lui, a déclaré que la raison pour laquelle la Thaïlande a réussi à récupérer sa place de premier exportateur de riz dans le monde, est due au fait que les prix du riz thaïlandais sont redevenus relativement faibles par rapport à ceux de l’Inde et le Vietnam.

En outre, la demande de la Chine pour le riz a augmenté énormément, poussée par la hausse des catastrophes climatiques dans le monde qui a perturbé la production de riz dans de nombreux pays.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Une réponse sur « L’économie thaïlandaise redémarre après le coup militaire »

Les dictatures militaires sont comme le supplice du pal : elles commencent bien, mais finissent mal . Georges Clémenceau .

Laisser un commentaire