La Siam Commercial Bank (SCB), l’une des plus importantes banques commerciales de Thaïlande, a prévu que l’économie du royaume ne retrouvera pas son niveau de 2019 avant la mi-2023.

Selon un rapport publié par le SCB Economic Intelligence Center la détérioration des conditions économique des ménages et des petites et moyennes entreprises, signifient que la reprise globale de la deuxième économie d’Asie du Sud-Est sera très progressive.

La dernière vague d’épidémie de COVID-19, qui a vu le nombre total d’infections en Thaïlande passer de moins de 30 000 en avril à plus de 1,7 million aujourd’hui, a affaibli la consommation privée et réduit à néant les arrivées de touristes internationaux, même si le gouvernement a récemment annoncé son intention d’assouplir quelque peu les restrictions imposées aux voyageurs vaccinés.

Le nombre d’arrivées de touristes étrangers dans le pays devrait atteindre à peine 170 000 cette année et 6,3 millions en 2022, stimulé par les progrès de la vaccination à la fois en Thaïlande et dans le monde, selon le rapport.

Ce nombre est à comparer avec un pic de fréquentation de près de plus de 39 millions de touristes en 2019.

Une croissance de 0,7% en 2021

La banque s’attend à une croissance de 0,7% de l’économie en 2021 et prévoit que la croissance s’accélérera à 3,4% en 2022 suite aux progrès du déploiement de la vaccination.

Bien que les exportations, l’un des principaux moteurs de la croissance économique du pays, aient continué de se développer, leur croissance pourrait stagner pendant le reste de l’année en raison d’une base de départ plus élevée par rapport à l’année dernière et du ralentissement économique mondial déclenché par l’épidémie de variante Delta.

Le SCB Economic Intelligence Center s’attend à ce que les exportations du pays augmentent de 15% cette année et continuent de croître, mais à un rythme plus lent de 4,7% en 2022 en raison d’une base plus élevée en 2021.

L’économie thaïlandaise est toujours confrontée à des risques de baisse importants liés à

1) une résurgence potentielle des cas de COVID-19 tant au pays qu’à l’étranger, en particulier si des mutations virales entraînent une baisse de l’efficacité du vaccin

2) Des perturbations de la chaîne d’approvisionnement qui pourraient survenir en raison de la fermeture d’usines nationales et d’arrêts de production en partenaires commerciaux au sein de la même chaîne d’approvisionnement et

3) un impact plus grave que prévu des effets à long terme de la crise du Covid, entraînant des conséquences généralisées sur le service de la dette des ménages et des entreprises.

Le SCB a déclaré que le gouvernement thaïlandais devrait envisager des emprunts supplémentaires pour soutenir la reprise économique et renforcer les efforts de restructuration de l’économie.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Join the Conversation

5 Comments

  1. Je sais que c’est compliqué avec cette pandémie,mais les mesures imposées,quarantaine de 7 jours pour les vaccinés,1 test après 3 jours,1 autre après le 7eme et tout cela aux frais du voyageurs. Également 1 preuve d’assurance couvrant pour au moins 100000 $.en ce qui nous concerne,mon epouse,thaie ,et moi il est hors de question de voyager tant que ces conditions ne sont pas assouplies. Pourtant nous avons hâte
    De retourner passer l’hiver dans notre maison.
    Je ne vois pas pourquoi noys devrions payer 7 nuits enfermés dans une chambre d’hotel.

  2. Bonjour, Dans votre article datant du 28/09/2021 « La Banque mondiale réduit les perspectives de croissance du PIB thaïlandais à 1% », il est précisé que les arrivées de touristes sont estimées à 1,7 million l’année prochaine (soit en 2022). Or, dans ce présent article, vous dites que le nombre d’arrivées de touristes devrait atteindre 6,3 millions en 2022.
    Comment expliquez-vous une telle différence (4,6 millions) à 2 semaines d’écart ?
    Merci.

    1. La Banque thaïlandaise SCB a repris les estimations de la TAT (Tourism Authority of Thailand), tandis que la Banque Mondale a effectué ses propres prévisions

    1. Personne, car sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres, personne ne sait réellement ce qu’il se passe, et encore moins ce qu’il va se passer !

Leave a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.