L’économie thaïlandaise devrait croître de seulement 1% cette année, en baisse par rapport aux 2,2% prévus en juillet a annoncé mardi la Banque mondiale.

Le PIB de la Thaïlande s’est contracté de 6,1% l’année dernière en 2020, sa plus mauvaise performance depuis plus de deux décennies, tandis que le secteur du tourisme était dévasté par l’impact des mesures de restrictions prises par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

L’économie de la Thaïlande ne devrait pas revenir à son niveau d’avant la pandémie avant 2023, a déclaré Kiatipong Ariyapruchya, économiste principal de la Banque mondiale pour la Thaïlande, lors d’un briefing virtuel.

Une reprise plus lente que prévue

« La reprise économique et le retour aux niveaux d’avant Covid sera d’un an plus lente que prévu en 2022 », a-t-il déclaré, ajoutant que cela reposait sur l’hypothèse que la Thaïlande atteindrait 70 % de taux de vaccination au premier semestre 2022.

Après avoir enregistré 40 millions de touristes étrangers en 2019, la Thaïlande ne devrait désormais en accueillir que 160 000 cette année, contre 600 000 arrivées prévues en juillet, a déclaré M. Kiatipong.

Les arrivées de touristes sont estimées à 1,7 million l’année prochaine, alors que l’économie devrait croître de 3,6%, a-t-il ajouté.

Entre-temps, les exportations et les mesures fiscales ont apporté un soutien et la Banque mondiale a soutenu le relèvement par le gouvernement du plafond de la dette publique de 60% à 70% pour soutenir l’économie, a déclaré M. Kiatipong.

Les perspectives économiques 2021 de la Banque mondiale sont comparables à une croissance de 1,3% prévue par le ministère des Finances et de 0,7% par la banque centrale.

Source: Banque Mondiale

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Join the Conversation

1 Comment

  1. « Les arrivées de touristes sont estimées à 1,7 million l’année prochaine »… ce qui sous-entend que certaines mesures restrictives perdureraient.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.