La part des actifs libellés en dollars américains dans les réserves de change mondiales a chuté pour la cinquième année consécutive en 2020 à 59%, son plus bas niveau en un quart de siècle.
La suite est réservée aux abonnés - Déjà abonné ?   Se connecter   Pas encore abonné ?    Abonnez-vous pour lire la suite    

Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.