La Thaïlande a enregistré 32 nouveaux décès de Covid-19 au cours des dernières 24 heures, portant le bilan total à 518, et 4 887 nouveaux cas, portant le total à 93 794, selon le ministère de la Santé publique.

Avec près de 5000 cas la Thaïlande enregistre un nouveau record de cas quotidiens qui inclut 2 835 infections signalées dans les prisons (jamais prises en compte dans les chiffres précédents), tandis que les nouveaux cas hors des centres de détention s’élevaient à 2 052.

Le record quotidien précédent était de 2839 cas annoncés le 24 avril.

Le nombre de décès est tombé en dessous du record quotidien de 34 décès liés à Covid-19 signalé mercredi.

Des milliers de détenus contaminés

Près de 3000 détenus dans les deux principales prisons de Bangkok – la maison d’arrêt de Bangkok et l’établissement pénitentiaire central pour femmes – ont été testés positif à la Covid-19.

La direction générale du département correctionnel a rendu public hier les 2835 cas après que la militante pour la démocratie Panusaya Sithijirawattanakul a été remise en liberté sous caution.

Elle a ensuite posté un message sur son compte Facebook déclarant qu’elle avait contracté le virus de la Covid-19 en prison.

« Le département correctionnel a ordonné à tous les établissements pénitentiaires de mettre en place une zone de quarantaine et un hôpital de campagne, avec des médecins et des infirmières en service pour soigner les détenus infectés », a déclaré M. Aryut Sinthoppan directeur général de l’administration pénitentiaire.

Selon le site prisonstudies.org 307 910 personnes sont actuellement détenues dans les prisons thaïlandaises au 1er avril de cette année, y compris des personnes en détention provisoire. A titre de comparaison ce chiffre est de 62 673 en France pour une population comparable.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.