Catégories
Économie

Le baht thaïlandais en hausse de 5,8% au deuxième trimestre

Le baht thaïlandais a regagné une grande partie du terrain perdu en début d’année, même s’il reste pour le moment en baisse de 3,4%

Zéro touriste, des taux en baisse, une croissance négative au premier trimestre : cela n’a pas empêché pas le baht de regagner une bonne partie du terrain perdu depuis le début de l’année

Après avoir chuté de plus de 7% au cours des quatre premiers mois de 2020, le baht thaïlandais a augmenté de 5,8% ce trimestre, ramenant les pertes de l’année à seulement 3,4%. 

Les traders misent sur le baht car ils estiment que l’économie thaïlandaise se remettra plus rapidement de la crise induite par le virus, une fois que les restrictions de voyages seront levées.

Mais le rebond du baht pourrait aussi être de courte durée après que le gouvernement a averti que l’ économie pourrait se contracter d’au moins 6% cette année.

Les réserves de change de la Thaïlande devraient aussi diminuer en raison de l’absence des rentrées de devises touristiques, rendant la devise thaïlandaise moins attrayante.

La Banque de Thaïlande a averti ce mois-ci qu’elle était prête à prendre des mesures pour s’assurer que la hausse de la monnaie ne nuise pas à l’économie.

La banque de Thaïlande avait déjà rabaissé son taux directeur à un plus bas historique de 0,5% le 20 mai pour soutenir l’économie affectée par le coronavirus.

Olivier Languepin

Par Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.

Une réponse sur « Le baht thaïlandais en hausse de 5,8% au deuxième trimestre »

Est on si sûr que ceux que le ministre a appelés sales farangs voudront bien revenir,On a beaucoup parlé de ça aux Usa et en Angleterre; En plus désirer vider lespoches aux seuls riches est-ce une vraie option du futur LaThailande n’est pas le seul pays à vendre du soleil, des plages et du sourire; L’option chinois est à double tranchant Ne désireront-ils pas, une fois entrés,de considérer qu’ils sont chez eux?

Laisser un commentaire