Les demandes d'investissement en Thaïlande des entreprises chinoises ont pour la première fois dépassé celles de leurs homologues japonaises.

La suite est réservée aux abonnés - Déjà abonné ?   Se connecter   Pas encore abonné ?    Abonnez-vous pour lire la suite