Catégories
Tourisme

Comment limiter vos frais bancaires en Thaïlande

En vacances, les frais bancaires peuvent facilement s’envoler, surtout si vous retirez des espèces en Thaïlande…

nomadays thailande

Un retrait au distributeur par-ci, un restaurant payé en carte par-là : les banques françaises ont souvent la main lourde dès que vous quittez la zone euro, mais il est possible de limiter la facture.

Alors que le cours du baht a tendance à évoluer dans une direction défavorable par rapport à l’euro, il est plus que jamais important de savoir comment payer en Thaïlande et où changer son argent pour perdre le moins possible en commissions.

Le retrait par Carte Bancaire au distributeur: pratique, mais hors de prix

Très pratique l’utilisation des retraits de liquide dans un ATM est loin d’être gratuite en Thaïlande.

Dans la zone euro, les banques sont tenues de pratiquer les mêmes tarifs que dans l’Hexagone mais hors zone euro, il n’y a pas de règle…

En effet, les tous les ATM en Thaïlande vont vous débiter au minimum 200 Bahts de frais (environ 6 euros) auxquels viendront s’ajouter parfois les frais de votre banque en France (souvent un montant fixe + un pourcentage du montant du retrait).

220 baht de commission pour un retrait, soit 6,6 euros… Impossible d’y échapper à moins d’avoir une carte émise par une banque thaïlandaise.

Même si vous avez une carte qui vous garantit « des retraits gratuits à l’étranger », vous ne pourrez pas échapper à cette commission… Donc si vous vraiment vous êtes un adepte des retraits aux ATM, essayez de ne pas retirer de trop petites sommes.

Le taux de change pratiqué sur les retrait en liquide est aussi en général moins avantageux que pour un paiement direct pas carte.

A noter aussi que les cartes de banques sans guichet type Revolut ou N26 ne prennent pas de commissions sur les paiements, mais elles ne sont pas acceptées partout.

La carte bancaire : gardez là dans un endroit sûr en cas de pépin, ou pour payer votre note d’hôtel, mais éviter de vous en servir pour les retraits en cash.

Évitez de changer à l’aéroport

Les agences bancaires situées dans les aéroports proposent souvent des taux de change très inférieurs à ceux des agences situées en ville.

Si malgré tout, vous avez besoin de change, ne changez pas dans la première boutique de change, c’est généralement la pire.

Dans les aéroports, plus les bureaux de change sont près de la porte de sortie des voyageurs, plus leurs tarifs sont élevés.

Marcher 50 ou 100 mètres vous permettra d’économiser plusieurs (dizaines d’) euros lors du change de vos devises.

Dans l’aéroport principal de Bangkok, Survanabhumi, le meilleur taux de change est a chercher au sous-sol à côté des guichets pour prendre le train AirportLink qui permet de se rendre à Bangkok.

C’est la que se situe le changeur SuperRich qui propose les meilleurs taux de change à Bangkok.

Si on compare le taux de SuperRich avec celui de la Bangkok Bank le même jour, soit 33,05 pour un euro, la différence est loin d’être négligeable.

Pour 100 euros vous aurez 3360 bahts chez SuperRich et 3305 bahts à la Bangkok Bank. Si vous changer 1000 euros, vous aurez 550 bahts de plus en passant par SuperRich et en évitant les grandes banques.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

12 réponses sur « Comment limiter vos frais bancaires en Thaïlande »

Laisser un commentaire