Catégories
Santé

Mystérieuse épidémie de pneumonie virale en provenance de Chine

La Thaïlande n’a pas encore réagi mais plusieurs pays d’Asie ont déjà mis en place des contrôles sanitaires renforcés aux frontières.

Les autorités sanitaires chinoises ont signalé 44 cas de « pneumonie virale d’origine inconnue » avec des symptômes qui ressemblent à ceux du SRAS, un virus hautement contagieux qui avait causé des centaines de morts en 2002.

L’épidémie a incité les autorités de Hong Kong, Macao, Taïwan, Corée du Sud, Singapour et Malaisie à prendre des mesures d’urgence.

Notamment la mise en place de contrôles sanitaires plus stricts aux frontières, et des contrôles de température sur tous les vols en provenance de Wuhan, dans la province centrale du Hubei en Chine, où l’épidémie est née. 

Les autorités chinoises ont déclaré vendredi que 11 patients étaient toujours dans un état critique avec des symptômes d’infection des voies respiratoires, notamment de la fièvre et des difficultés respiratoires.

La Thaïlande a accueilli 39 millions de touristes en 2019, dont plus de 10 millions en provenance de Chine.

Le SRAS, ou syndrome respiratoire aigu sévère, qui est apparu dans le sud de la Chine fin 2002, a infecté plus de 8 000 personnes et en a tué 775 dans le monde.

La Chine a limogé son ministre de la Santé de l’époque, Zhang Wenkang, après avoir été critiqué par l’OMS pour avoir dissimulé et sous-déclaré le nombre de cas de SRAS.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

5 réponses sur « Mystérieuse épidémie de pneumonie virale en provenance de Chine »

Absolument pas ! Il n’a aucun cas recensé en Thaïlande actuellement. Les deux cas détectés en Thaïlande en provenance de Chine ont été soignés et renvoyés chez eux.

Normal que la Thaïlande n’a pas encore réagi, les touristes chinois c’est la poule aux œufs d’or, surtout en cette période de crise touristique

Laisser un commentaire