Selon le ministère du Tourisme et des Sports, pas moins de 600 000 touristes chinois ont annulé des voyages en Thaïlande le mois dernier, ce qui représente 37 milliards de baht de pertes de revenus.

L’île de Phuket étant particulièrement touchée après les naufrages qui ont provoqué la mort de 47 touristes chinois le 5 juillet.

Au moins 7 300 réservations d’hôtels sur l’île ont été annulées à la mi-juillet et selon le Bangkok Post, le nombre de touristes chinois en Thaïlande devrait chuter de 5 à 8% ce mois-ci à la suite du naufrage de Phuket.

Selon le ministère du Tourisme et des Sports, pas moins de 600 000 touristes chinois ont annulé des voyages en Thaïlande le mois dernier

Le 5 juillet dernier, plusieurs navires transportant 120 personnes, en majorité des touristes chinois, ont appareillé au départ de Phuket malgré un avertissement météo de gros temps : 47 d’entre eux ont été retrouvés noyés dans les jours suivants.

Les responsables thaïlandais ont ensuite  suscité la colère des familles des victimes, en majorité chinoises, en accusant les opérateurs chinois de porter la responsabilité de ces accidents.

Les autorités touristiques thaïlandaises et chinoises devraient se réunir à Bangkok plus tard ce mois-ci pour discuter de la sûreté en mer et des mesures de sécurité préventives nécessaires, et tenter de cerner la véritable cause des récents accidents qui ont endeuillé les plages de Thaïlande.

La Chine est la plus grande source de visiteurs pour la Thaïlande, avec 9,8 millions de Chinois représentant 28% du tourisme total l’année dernière.

Le secteur du tourisme thaïlandais tente maintenant de faire oublier le tragique accident du 5 juillet, au point qu’un groupe d’opérateurs de voyages thaïlandais a demandé au gouvernement de renoncer temporairement aux frais de visa pour les voyageurs en provenance de Chine.

0/5 (0 Reviews)

2 Commentaires

  1. Y en a marre de l insouciance des thaïlandais qui ne pense qu à gagner du fric s dos des touristes. Apres les russes les chinois etc etc que des problèmes d escroqueries les européens se sont aussi qqpeu retirés Pr d autres destinations.. ils vont peut être finir par comprendre. Il leur restera les mafia françaises du sud de la France qui se réfugient à puket àvec crâna à moitié rasé et torse nul s les motos qui claquent leur fric le soir Ds les boites

Laisser un commentaire