Catégories
Tourisme

Un million de Chinois par mois. Et moi, et moi, et moi

Avec 4 millions d’arrivées sur les 4 premiers mois de l’année, le tourisme chinois en Thaïlande a trouvé son rythme de croisière : un million de touristes par mois. Mais ce n’est qu’un début…

Les chiffres du tourisme en Thaïlande donnent le vertige : sur les quatre premiers mois de l’année la progression est de 14%, dont 30% pour les arrivées en provenance de Chine, soit 4 millions de touristes.

Au rythme actuel de 1 million de touristes par mois, l’objectif des 10 millions de touristes Chinois dans l’année (9 millions en 2017) est une quasi certitude.

Si la progression se poursuit à la hauteur des quatre premiers mois, c’est plutôt entre 12 et 15 millions de Chinois qui pourraient voyager en Thaïlande d’ici la fin de l’année.

En Thaïlande le nombre de touristes chinois a été multiplié par 10 en dix ans, passant de 907.000 en 2007 à 9.120.000 en 2017 soit près d’un quart du nombre total de touristes pour 2017 (35,2 millions).

Le tourisme chinois à l’étranger a connu une croissance explosive au cours de la dernière décennie et ce n’est vraiment qu’un début : 5% seulement des citoyens chinois détiennent actuellement un passeport, contre 40% aux États-Unis.
Quels sont les facteurs qui ont contribué à la domination chinoise du marché touristique?

Un facteur économique déterminant

Il y d’abord un facteur économique avec le croissance remarquable et continue de l’économie chinoise.

Malgré le scepticisme des investisseurs à l’égard des données économiques officielles chinoises, la croissance du pouvoir d’achat de la classe moyenne chinoise ne fait plus aucun doute et elle se reflète dans le boom touristique sans précédent de la Chine dans le monde.

Le tourisme chinois génère aujourd’hui des recettes mondiales plus de deux fois supérieures à celles des touristes américains (123,6 milliards de dollars) et trois fois plus que les touristes allemands (79,8), qui furent longtemps les deux principales sources de revenus touristiques.

Le nombre de touristes chinois voyagent à l’étranger a augmenté de 6% pour atteindre 135 millions en 2016. Des chiffres qui ont conforté le statut de la Chine en tant que principal pays émetteur du tourisme mondial depuis 2012.

Par Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.

  • Les classes moyennes chinoises commencent à goûter au tourisme de masse et forcément, ça fait du monde. Pour le moment, cette manne se cantonne à l’Asie du sud-est (cf Angkor) mais en Thaïlande, et notamment à Chiang Maï, ça a de l’impact !!! Dans quelques années, l’Europe où pour le moment le tourisme chinois se limite aux classe supérieures fortunées.