Catégories
Featured Tourisme

La Thaïlande, une destination de plus en plus féminine

Voilà une info qui ne va pas plaire aux amateurs de clichés éculés sur la Thaïlande, mais qui correspond pourtant à la réalité : la royaume a attiré davantage de femmes que d’hommes l’année dernière.

Voilà une info qui ne va pas plaire aux amateurs de clichés éculés sur la Thaïlande, mais qui correspond pourtant à la réalité.

L’année dernière en 2016, pour la première fois, la Thaïlande a attiré plus de touristes féminins que d’hommes, ceci en grande partie grace à la croissance du nombre de touristes chinoises.

Le changement est une bonne nouvelle pour les autorités thaïlandaises qui essayent de promouvoir le shopping, les plages et les temples du pays, et de minimiser l’importance du tourisme sexuel, qui a prospéré après que la Thaïlande est devenu un centre de R & R pour les troupes américaines dans les années 1960 et 1970.

Les chiffres du ministère du tourisme examinés par Reuters ont montré que 52% des plus de 32 millions de visiteurs l’an dernier étaient des femmes.

Une évolution significative par rapport à 48% en 2015 et à seulement 42% en 2012. Aucune donnée officielle antérieure n’est officiellement disponible, mais des recherches datant des années 1980 montrent un ratio d’environ 60% d’hommes pour 40% de femmes.

Le tourisme représente environ 12 % de l’économie de la deuxième plus grande économie de l’Asie du Sud-Est, et c’est aussi le secteur qui a enregistré la croissance la plus rapide ces dernières années, en particulier depuis le coup d’État en 2014.

Espérant attirer plus de touristes féminines, l’autorité du tourisme de la Thaïlande a lancé l’année dernière une campagne intitulée «Women’s Journey», avec un site Web et une application mobile offrant des réductions aux femmes pour les hôtels, les spas, les centres commerciaux et les restaurants.

Mais le plus grand facteur a été l’explosion du tourisme en provenance de Chine, qui a transformé l’industrie du tourisme dans le monde entier.

Le nombre de visiteurs chinois est passé de près de 12% des visiteurs de la Thaïlande en 2012 à 27% l’année dernière. Le nombre de femmes chinoises visitant la Thaïlande a presque quadruplé au cours de la même période pour atteindre plus de 5,3 millions.

Le principal site de voyages chinois, Tuniu, a rapporté que 62% de ses clients étaient des femmes l’année dernière, ont rapporté les médias chinois.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • ce qui prête à sourire au pays du même nom, est l’idée franchement reçue que l’apanage du tourisme sexuel est détenu par les hommes (petit h) ! mon premier voyage en 1979 m’avait déjà permis de constater que le score le plus fabuleux de rencontres érotiques en 3 semaines sur la plage de Phuket desservie par une route non goudronnée à l’époque, était détenu par un couple de lesbiennes Belges très sympathique au demeurant. Nettement plus tard, lorsque j’œuvrais dans la police touristique de la “Walking Street”, force était de constater quelques problèmes de monétiques entre de jolies mannequins Russes qui estimaient fort justement de ne pas devoir régler la note pour des Siamoises d’exceptions un peu vénales comme il est d’usage sur Pattaya City, étant entendu que l’amour entre femmes ne saurait souffrir d’un marchandage odieux qui ne concernerait que les hommes. Point n’est besoin de pratiquer pendant un quart de siècle la sexologie clinique pour savoir que mes contemporains surtout US et Européens mais aussi Chinois comme Thaïlandais sont soit de grands naïfs soit de grands hypocrites dans le monde tarifé de la sexualité……..