Catégories
Environnement Featured Tourisme

Le gouvernement thaïlandais veut fermer la plage de Maya Bay

Le gouvernement thaïlandais envisage une fermeture temporaire de la célèbre plage de Maya Bay, une destination touristique très populaire dans la province de Krabi

Le gouvernement thaïlandais envisage une fermeture temporaire de la célèbre plage de Maya Bay, une destination touristique très populaire dans la province de Krabi, suite à la découverte de l’étendue du blanchissement des coraux.

La fermeture prévue – la première pour Maya Bay – devrait durer de trois à quatre mois pendant le deuxième semestre de cette année, selon Sarayuth Tanthien, chef du parc national Nopparat Thara-Phi Phi Island.

La plage immaculée de la baie de Maya – qui fait partie des destinations touristiques proches de l’île de Phi Phi dans la province de Krabi – était le principal lieu de tournage de “The Beach“, un blockbuster d’Hollywood sorti en 2000 avec dans le rôle principal Leonardo de Caprio.

Le plan vise à fermer temporairement la baie pour réhabiliter la vie marine, a déclaré Sarayuth, après que les fonctionnaires du parc national ont découvert un grand nombre de récifs coralliens blanchis, résultat de l’ancrage et de la circulation de bateaux de plus en plus nombreux dans la baie.

Le succès mondial enregistré par le tourisme en Thaïlande n’a pas que des avantages
Le succès mondial enregistré par le tourisme en Thaïlande n’a pas que des avantages

Un certain nombre d’universitaires ont fait campagne pour une fermeture temporaire de l’île Phi Phi au cours des récentes années, citant un besoin urgent de permettre à l’environnement naturel de se régénérer.

Plus d’un million de personnes ont visité l’île de Phi Phi l’année dernière, avec près de 5000 visiteurs par jour en haute saison, selon le parc national.

Problèmes environnementaux

Le succès mondial enregistré par le tourisme en Thaïlande n’a pas que des avantages : il se traduit par une forte dégradation environnementale de certains sites touristiques, en particulier de la faune sous marine et des plages.

Le Département thaïlandais des parcs nationaux, de la faune et de la conservation des plantes (DNP) avait déjà annoncé en 2016 la fermeture au public pour une durée indéterminée l’île de Koh Tachai dans la province de Phang Nga en raison des effets négatifs du tourisme sur l’environnement, et de 14 autres sites de plongée dans le sud de la Thaïlande.

De plus en plus de spécialistes, notamment de l’environnement, appellent à un développement d’un tourisme plus responsable en Thaïlande, et soulignent que jusqu’à présent la promotion du tourisme a visé la quantité plutôt que la qualité.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.