Catégories
Environnement Featured Tourisme

La Thaïlande ferme 14 sites de plongée en raison des dommages liés au tourisme

C’est la rançon du succès enregistré par le tourisme en Thaïlande ces dernières années : celui ci a plus que doublé, passant de 14 millions en 2009 à près de 30 millions de visiteurs en 2015.

C’est la rançon du succès enregistré par le tourisme en Thaïlande ces dernières années : celui ci a plus que doublé, passant de 14 millions en 2009 à près de 30 millions de visiteurs en 2015.

Après avoir annoncé qu’elle fermera au public pour une durée indéterminée l’île de Koh Tachai dans la province de Phang Nga en raison des effets négatifs du tourisme sur l’environnement, le Département thaïlandais des parcs nationaux, de la faune et de la conservation des plantes (DNP) a annoncé interdire l’accès à 14 autres sites de plongée dans le sud de la Thaïlande.

Selon Thanya Nethithammakul, directeur général du DNP, un récent sondage effectué dans huit parcs marins nationaux a révélé que 40 à 80 % des récifs coralliens montrent des signes de blanchiment.

Les sites concernés, sont situés à la fois dans le golfe de Thaïlande et la mer d’Andaman, et sont les suivants:

Koh Yung dans Hat Noppharat Thara-Mu Ko Phi Phi Parc national,  province de Krabi;

Koh Maphrao, Koh Ngam Yai, Koh Ngamnoi et Koh Kula du parc national de Mu Koh Chumphon, Chumphon Province;

Koh Talu et Koh Kuthi de Ya-Mu Parc national Khao Laem Ko Samet, Rayong Province;

Koh Ayam, Koh Rung et Koh Buloan Mai Phai du parc national de Mu Ko Phetra dans la province de Satun;

Parc national de Tarutao dans la province de Satun;

Parc national de Mu Ko Lanta dans la province de Krabi;

Koh Tachai du parc national de Mu Ko Similan;

et Mu Ko Surin National Park, le meilleur site de corail en eau peu profonde dans la province de Phang Nga (voir photo ci dessous).

Mu Ko Surin National Park. Credit Axel Drainville
Mu Ko Surin National Park. Credit Axel Drainville

Alors que tous les parcs nationaux marins sont fermés du 15 mai au 15 octobre pour la mousson en raison de la météo en Thaïlande, Koh Tachai et les autres îles mentionnées ci-dessus resteront fermées indéfiniment.
Koh Tachai, qui fait partie du parc national des Similan, a été désigné comme une zone primitive, ce qui signifie préservée pour les ressources naturelles importantes ou sensibles.

Mais depuis qu’elle accueille le tourisme de manière non réglementée il y a deux ans, l’île s’est rapidement dégradée sous le poids de l’affluence touristique :  jusqu’à 1000 visiteurs par jour.

tourisme2009-2015
Le tourisme en Thaïlande a plus que doublé en six ans, passant de 14 millions en 2009 à près de 30 millions de visiteurs en 2015.

La dernière enquête révèle d’importants dégâts sur 70 pour cent des récifs coralliens.
Koh Tachai est le seul endroit en Thaïlande qui abrite une forme rare de corail bleu, et il héberge également une espèce nouvellement découverts d’escargots vert émeraude qui ne peuvent être trouvés nulle part ailleurs dans le monde.

Le royaume n’a jamais attiré autant de touristes, et l’année 2015 vient de s’achever sur un nouveau record : 29,8 millions de voyageurs sont venus profiter des plages et de la richesse culturelle de la Thaïlande. Pour 2016, la TAT a prévu d’atteindre un nouveau record avec 32 millions de visiteurs.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.