24 heures à Bangkok

Par où commencer quand on débarque dans la capitale thaïlandaise ? Voici un petit aperçu d’une journée bien remplie à Bangkok.

Bangkok, c’est la ville de tous les possibles,  une ville qui ne dort jamais, une ville bruyante, odorante, bouillonnante.

Alors, par où commencer quand on débarque dans la capitale thaïlandaise ? Quels sont les incontournables de la ville ? Voici un petit aperçu d’une journée bien remplie à Bangkok.

Temples, street food,  gratte-ciels, salons de massage, centres commerciaux,  Chinatown, le quartier routard de Khaosan Road, le marché de Chatuchak, des rues bondées de tuk-tuk, des 7 Eleven tous les cinquante mètres…

Alors, par où commencer quand on débarque dans la capitale thaïlandaise ? Quels sont les incontournables de la ville ? Voici un petit aperçu d’une journée bien remplie à Bangkok.

8 h 00 : La vie appartient à ceux qui se lèvent tôt, alors pas question de faire la grasse matinée dans une ville où il y a tant de choses à voir.

Wat Phra Chetuphon Wimon Mangkhalaram, plus connu sous le nom de Wat Pho
Wat Phra Chetuphon Wimon Mangkhalaram, plus connu sous le nom de Wat Pho

Après un bon petit déjeuner, direction le Wat Pho, un des plus beaux temples de Bangkok, pour aller admirer l’impressionnant et immense Bouddha couché long de 45 mètres et haut de 15 mètres.

Il est vraiment recommandé de visiter ce temple de bonne heure, car c’est le temple le plus visité de Bangkok, donc l’affluence en haute saison peut facilement vous gâcher la visite de cet endroit magnifique.

Depuis 2018, Wat Phra Chetuphon Wimon Mangkhalaram, plus connu sous le nom de Wat Pho, devance cette année la Grande Muraille de Chine dans le top 25 mondial des sites touristiques publié par le site TripAdvisor.

La renommés de ce temple est maintenant mondiale, et il est le plus visité des temples de Thaïlande.

Ensuite pourquoi  ne pas aller se faire masser juste à côté, à l’école de massage du temple, l’une des plus réputée dans le monde ? Il y a souvent un peu d’attente, mais ça vaut le coup.  Entrée : 150 bahts

10 h 00 : Et puisque le Wat Phra Kaeo, c’est à dire le Temple du Bouddha d’émeraude,  est à peine à quelques minutes de marche,  il serait dommage de passer à côté.

Touristes Wta Phra Keo Bangkok
Wat Phra Keow, le temple le plus sacré de Bangkok

Il s’agit du temple bouddhiste le plus sacré de Thaïlande. Situé dans le centre historique de Bangkok, au sein du Grand Palais, ce temple renferme une image hautement sacrée pour les bouddhistes : une sculpture du Bouddha finement sculptée dans un bloc de jade.

Rien d’étonnant que ce « Bouddha d’Émeraude », dont l’histoire vaut son pesant d’amulettes, a d’ailleurs donné son nom au temple. Entrée : 500 bahts.

Khaosan Road : à voir ou à fuir ?

12 h 00 : Après une matinée bien remplie, un petit tour dans le quartier de Khaosan Road s’impose.

Si certains expatriés ou touristes détestent cet endroit bondé de touristes occidentaux bruyants et parfois peu distingués, c’est tout de même un endroit à voir au moins une fois, histoire de se faire sa propre idée. Comme l’a dit le Bouddha, il faut toujours « juger par soi-même ».

Khao San Road, ambiance touriste et selfie obligatoire

C’est le rendez-vous des routards : guest houses, marchés, agence de tourisme, restaurants, cafés, vous trouverez tout à Khaosan Road.  Pour le déjeuner, vous aurez l’embarras du choix dans la rue : brochettes de poulet, currys…

Les plus courageux pourront essayer de goûter aux insectes : scorpions, vers à bambou, fourmis rouges, grillons, il paraît même que c’est plutôt bon !

13 h 00 : Rendez-vous maintenant près de la station de Skytrain (BTS) Saphan Thaksin pour une balade sur les khlongs, ces canaux qui sillonnent l’ouest de Bangkok. Embarquez dans un bateau-bus local, ou préférez le long-tail boat privé, un peu plus cher (environ 1000 baht).

Attention, vous allez en prendre plein les yeux. L’agitation bruyante de la ville laisse alors place à une ambiance totalement différente.

C’est à se demander si l’on se trouve toujours à Bangkok.  On y découvre un calme rare, de jolies maisons en bois sur pilotis, des pêcheurs, le tout au milieu d’une végétation luxuriante de cocotiers, de palmiers et autres tamariniers. Bref, une autre vie, sur l’eau, au calme et dans une ambiance décontractée.

Descendez ensuite près des Halles de Pak Klong pour faire un tour dans le plus beau marché aux fleurs de la ville. Pour le plaisir des yeux et de l’odorat, c’est un spectacle floral qui s’offre alors à vous. Fleurs vendues en vrac pour les offrandes, bouquets, compositions, vous trouverez de tout. Un lieu vraiment sympa pour se balader.

La folie des centres commerciaux

16 h 00 : Si vous avez la chance d’être là durant le week-end, l’immense marché de Chatuchak est à voir. On y trouve de tout : vêtements thaïs, créateurs, animaux, tissus, ustensiles de cuisine, décoration, bijoux, artisanat local, restaurants… L’endroit idéal pour flâner et refaire sa garde-robe à des prix défiant toute concurrence. 

En semaine, vous pourrez faire un tour dans les innombrables centres commerciaux de la ville : MBK pour l’électronique (attention aux contrefaçons), Terminal 21, Platinum, Central World, Emporium, Siam Square, Siam Paragon, et le tout dernier né, l’imposant Iconsiam qui surplombe la rivière Chao Praya.

20 h 00 : Il serait dommage de ne pas aller faire un tour dans Sukhumvit, le quartier d’affaires, dans l’est de Bangkok. Moderne, jeune et vivant, il offre un large choix d’activités, notamment dans les quartiers de Thonglor et d’Ekkamai : restaurants, boîtes de nuit, centre commerciaux, cinémas, mais aussi marchés, stands de nourriture, et autres échoppes qui sont là pour rappeler le côté traditionnel de la ville.

Vous trouverez de tout, notamment de délicieux smoothies maison, de succulents hamburgers à l’américaine, mais bien sûr tous les repas traditionnels thaïs, pour le plaisir des papilles. Choisissez ce qui vous inspire le plus et installez-vous.

 21 h00 : Impossible d’être à Bangkok sans être monté au moins une fois en haut d’un gratte-ciel. Ca tombe bien, l’Octave Bar au Marriott est à cinq minutes à pieds du BTS Thonglor. Une superbe vue à 360° vous attend pour admirer la capitale thaïlandaise tout en sirotant un délicieux cocktail.

Bangkok vu de l'Octave Bar au Marriott
Bangkok vu de l’Octave Bar au Marriott

Et pour ceux qui ne seraient pas encore fatigués de cette journée bien chargée, dirigez-vous vers Sukhumvit Soi 11 (arrêt de BTS Nana), pour une soirée animée.

C’est la rue de la fête. Vous pourrez vous asseoir devant un van Volkswagen aménagé en bar pour siroter tranquillement un bucket (seau de plage rempli d’alcool) en écoutant de la musique, avant de vous dirigez vers l’un des nombreux clubs de la rue pour danser jusqu’au bout de la nuit.


4.8/5


(5 Reviews)

2 Commentaires

    • C’est vrai, mais malheureusement les problèmes liés à la circulation automobile se sont vraiment beaucoup aggravé ces dernières années, et rien de concret n’est fait pour y remédier.

Laisser un commentaire

Récents

34,244FansJ'aime
183FollowersSuivre
2,137FollowersSuivre
1,462FollowersSuivre
339AbonnésSouscrire
0/5 (0 Reviews)