Catégories
Bangkok Tourisme

Bangkok Dangerous ?

Attentats en plein jour, attaque à la grenade sur des civils, pour certains analystes comme pour certains médias occidentaux la Thaïlande semble être devenu un pays dangereux

Attentats en plein jour, attaque à la grenade sur des civils, pour certaines chancelleries comme pour bon nombre de médias occidentaux la Thaïlande semble être devenu un pays dangereux.

Des hommes d’affaires, eux nous disent que  tout va pour le mieux. Alors qui croire ?

« La Thaïlande serait au bord de la « guerre civile » » titrait Le Monde dans son édition du 25 février

La Thaïlande et Bangkok en particulier, sont-elles vraiment devenues des destinations dangereuses ? Y a-t-il vraiment des risques de voyager dans le royaume ?

La question divise. Pour certain la situation de la Thaïlande est comparable celle de l’Ukraine de ces derniers mois. La population serait prête à sortir massivement les armes à la main dans les rues pour défendre ses idées.

« Quelque chose de potentiellement mauvais se prépare en Thaïlande. Ces derniers temps, l’attention du monde entier est portée sur l’Ukraine. Mais l’impasse politique dans laquelle se trouve la 2ème plus grande économie du Sud-Est asiatique est tout aussi insoluble »

analyse David Pilling éditorialiste au Financial Time et grand connaisseur de l’Asie.

Ainsi certaines voix appellent grandement à la prudence sur la question thaïlandaise.  Un certains nombres de gouvernements sont dans cette optique et mettent en garde leurs ressortissants comme par exemple la France.

La France ne demande pas à ses ressortissants d’éviter la Thaïlande, mais elle recommande instamment d’éviter tout contact avec les manifestations.

Pour votre sécurité, il vous est instamment conseillé d’éviter toute manifestation et tout rassemblement, dans la mesure où des incidents graves se sont répétés ces derniers jours. Des actes de violence ont en effet été perpétrés contre des rassemblements ou des manifestations voire à proximité immédiate de ceux-ci (notamment échoppe et marchés de rues).

peut-on lire sur le site France Diplomatie

Ne pas céder aux amalgames

De l’autre côté, il y a les voix qui appellent à ne pas céder à la dramatisation et aux amalgames rapides. En effet les violences récentes sont quasi uniquement concentrées à la capitale, sauf l’attentat de Trat, et ces derniers ne concernent que quelques quartiers ciblés de Bangkok.

« En excluant les points de rassemblements qui sont limités à certains quartiers, le reste de la ville-et le pays-sont sans risque pour du tourisme »

note William E.Heinecke, président d’une grande compagnie de tourisme en Thaïlande dans une lettre ouverte aux ambassadeurs de Thaïlande publié dans The Nation.

William E.Heinecke, dont l’entreprise emploie quelque 40.000 personnes à travers le pays, s’inquiète de l’impact important de la baisse du tourisme suite à la médiatisation internationale.  Inquiétude pour lui  mais pas seulement  car une part importante de la population demeure dépendante du tourisme pour sa survie économique. Il appelle même les ambassades à  réévaluer la situation.

« Les touristes ont de loin plus de chance d’être blessés dans n’importe quelles villes d’Europe ou des Etats-Unis qu’à Bangkok » déclare même William E.Heinecke.

Ainsi même si des analyses ou la presse sont enclins à porter un regard « pessimiste » sur la situation en Thaïlande, il semble exagéré de dire que le pays soit dangereux.   La tension pour tout un chacun est bien plus palpable dans les colonnes des quotidiens que dans les rues même du royaume.

On peut se balader à Bangkok  sans problème : les pickpockets et les nombreux chauffards qui roulent en toute impunité en Thaïlande représentent probablement un risque plus important que l’hypothèse d’être par hasard mêlé à des “combats”.

  • ce n’est pas on opinion, quant on jette des grenades sur la police, quant on tire sur des gens tout peut arriver, et les quartiers dangereux peuvent se déplacer sans préavis.
    qu’un homme d’affaires spécialisé dans le tourisme dise le contraire n’a rien d’étonnant, pour ma part passer des vacances dans un pays qui peut basculer d’un jour à l’autre dans la guerre civile n’est pas un choix judicieux.

  • Les endroits les plus dangereux en Thailande sont surement sur les routes et les chantiers de construction.
    par contre “les pacifiques” dans Bkk se déplacent trés vite et n’importe ou ( J’étais au centre commercial Emporium mercredi dernier et j’ai assisté à leur chasse pitoyable!!!!) et tout endroit peut devenir dangereux rapidement pour l’ensemble de la population, résidents compris.

  • Evidemment, demander à un professionnel du tourisme si la Thaïlande est dangereuse. Il vous dira que non, car son but est d’attirer les occidentaux vers ce pays.

    Il vaut mieux écouter les spécialistes et comprendre vraiment ce qui se trame dans ce pays au delà des clichés des beaux paysages, des gens accueillants et de la vie trépidante de là-bas.

    Les populations, bien qu’assez riches pour certaines (surtout dans le Sud-Est et à Bangkok), ne sont pas heureuses et souffrent de la comparaison avec les étrangers qui viennent chez eux et se pensent tout permis.

    Il faut discuter avec les gens de la campagne qui comprennent que leur pays n’est pas aimé pour ce qu’il est, mais pour ce qu’il est fait par justement ces professionnels du tourisme qui le dénaturent et le détruisent peu à peu (sans penser à ces milliers de touristes, sans aucune vergogne qui se pensent au dessus de tout et ne pensent pas aux conséquences de leurs actions).

    Alors, oui, la Thaïlande est potentiellement dangereuse, mais pas encore assez pour moraliser tout cela…

    En effet, les actions qui se déroulent dans la rue paraissent en partie pacifiques, mais ce n’est pas forcément le cas car les frustrations de la population sont multiples face à la corruption par exemple et à la mauvaise image que renvoie leur pays (sexe, alcool, corruption…).

  • que s’est il passé sans ce quartier que j’aime bien, ici en France on ne sait que peu de choses.