Selon l’édition 2013 du « Global Destination Cities » de MasterCard, Bangkok, est la destination la plus prisée au monde par les voyageurs internationaux. La capitale thaïlandaise devance Singapour, New-York, Londres et Paris dans ce classement, remporté pour la première fois par une ville asiatique.

MasterCard a annoncé que Bangkok est la ville numéro un de cette année pour la fréquentation des voyageurs. Alors que Londres avait atteint la première place en 2012, elle a été devancée par Bangkok de seulement environ 25.000 visiteurs- une différence d’environ un pour cent.

La domination de la région Asie – Pacifique

L’étude portait sur le nombre de visiteurs internationaux d’après l’utilisation de leur moyens de paiement internationaux en 2013, avec Londres, Paris, Singapour et New York qui complètent le top cinq.

MasterCard a annoncé que Bangkok est la ville numéro un de cette année pour la fréquentation des voyageurs
MasterCard a annoncé que Bangkok est la ville numéro un de cette année pour la fréquentation des voyageurs

Une tendance perceptible dans le rapport de cette année a été la domination de la région Asie / Pacifique. Sur les 132 villes classées, 42 sont des pays asiatiques. Bangkok est suivie par Singapour, Kuala Lumpur, Hong Kong, Séoul, Shanghai, Tokyo. En se basant sur les dépenses des voyageurs payées avec leur carte de paiement, la troisième édition du Global Destination Cities Index consacre la région de l’Asie-Pacifique en tant que pôle majeur d’attraction des visiteurs internationaux.

À propos du premier rang de Bangkok, Thawatchai Arunyik, sous-gouverneur du Marketing national, Tourisme Thaïlande, a affirmé : « Le slogan touristique de la Thaïlande, « Amazing Thailand Always Amazes You », est des plus appropriés puisque sa capitale, Bangkok, figure au premier rang de l’index cette année. Et le mot « Amazing » reflète l’intérêt des touristes étrangers envers la Thaïlande. Cela représente un bel hommage pour l’industrie de l’accueil de notre ville, ainsi que pour l’industrie du transport, des aliments et des boissons et de la restauration, entre autres. »

« Bangkok continue sur la lancée de l’an dernier. Son accession à la première position du classement constitue une première pour l’Asie. Elle est représentative de la montée de l’hémisphère sud, lequel comprend une grande partie de l’Afrique et de l’Asie ainsi que l’Amérique du Sud », déclare Dr Yuwa Hedrick-Wong, conseiller économique mondial de MasterCard et auteur du rapport.

« Avec la montée de la région Asie / Pacifique, l’indice de cette année reflète le rééquilibrage que le monde subit en grande partie en raison de la hausse des marchés émergents», a déclaré Ann Cairns, président des marchés internationaux, MasterCard Worldwide.

La Thaïlande attire les touristes à partir d’un large éventail de pays, ce qui reflète les efforts de la TAT pour exploiter les marchés asiatiques en pleine croissance.

La Thaïlande a attiré en 2012 six millions de touristes en provenance des autres pays de l’Asean. Le nombre de visiteurs dépasse les  deux millions en provenance de la Malaisie et de la Chine, tandis que les touristes en provenance de Corée, Japon, Inde et de la Russie  ont dépassé le million en 2012. Le nombre de visiteurs en provenance d’Australie en hausse de 12% a atteint 931.000.

Une contribution indirecte à hauteur de 16% du PIB


Le secteur du tourisme et des voyages a contribué à hauteur de 28 milliards de dollars, soit 7,3%, du PIB de la Thaïlande en 2012, selon le World Travel & Tourism Council (WTTC). Une fois l’impact direct, indirect et induit sur l’économie pris en compte, la performance du secteur représente 16,7% du PIB.

Le secteur du tourisme et des voyages emploie un peu plus de 2 millions de personnes directement en 2012, tout en générant environ 4,8 millions d’emplois sur une plus grande échelle. Le secteur s’est également avéré être un aimant pour les investissements, 7,7 milliards de dollar en 2012, soit 6,8% du total national pour l’année.

L’Indice MasterCard de Global Destinations Cities classe les villes en fonction du nombre total de leurs arrivées de visiteurs internationaux et des dépenses transfrontalières effectuées par ces mêmes visiteurs dans les villes de destination, et donne des prévisions de croissance de visiteurs et passagers pour 2013.

Des données publiques sont utilisées pour calculer les arrivées de visiteurs internationaux et leurs dépenses transfrontalière dans chacune des villes de destination, en utilisant des algorithmes spéciaux, en accordant une attention particulière à éliminer les effets de plaque tournante pour les villes de transit comme Singapour, Amsterdam et Francfort.

Cet indice et les documents ci-joints ne sont pas basés sur les données transactionnelles de MasterCard.

 

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire